Son Espionne royale et le mystère bavarois

Publié le par Martine

Son Espionne royale et le mystère bavarois

Deuxième rencontre avec Lady Giorgiana de Rannoch, dite Georgie, et le charme a encore joué. Je suis prise au piège de ces enquêtes délicieusement british et rétro signées Rhys Bowen.

Juin 1932, de plus en plus inquiète pour l'avenir de son fils aîné, qui ne cache plus sa liaison avec la belle américaine Mrs Simpson, et la succession au trône d'Angleterre, la reine Mary a l'idée d'inviter la princesse Hannelore de Bavière, Hanni, à Londres afin de la présenter à son fils dans l'espoir que le courant passe entre tous les deux.

Mais, pour que cette présentation n'ait pas l'air trop arrangée (ce qu'elle est malgré tout), la reine sollicite le soutien de Georgie afin qu'elle accueille la princesse dans sa propriété londonienne de Rannoch. Ce qui n'arrange en rien les affaires de la jeune héritière (au 34e rang dans l'ordre de succession au trône), fauchée comme les blés, qui "travaille" en se mettant en toute discrétion au service de ses congénères lors de leurs séjours dans la capitale anglaise et qui vit seule à Rannoch. Et la somme allouée par la reine pour couvrir ses frais est loin de suffire pour engager quelques domestiques à son service afin d'accueillir la princesse dans les meilleures conditions. Mais bien sûr, impossible de refuser quoi que ce soit à sa Majesté!

Voici donc Georgie, obligée de "s'arranger" avec sa réalité prête à accueillir la princesse de Bavière, 18 ans tout juste, jolie comme un coeur et qui entend bien profiter de son séjour pour se délester définitivement de ses années au couvent. Ce qui va mettre notre jeune Georgie dans des situations très délicates. Car, dès l'arrivée d'Hanni, les ennuis commencent.

C'est d'abord quelques tentatives de vol dans les grands magasins, puis la chute accidentelle (et mortelle) d'un ami de Georgie lors de la première soirée où les jeunes femmes sont invitées. Ensuite c'est l'assassinat à l'arme blanche du jeune communiste avec qui Hanni a sympathisé et qui l'a invitée à visiter la librairie qui l'emploie dans un quartier mal famé en banlieue. Et quand la dame de compagnie de la princesse bavaroise meurt à son tour, Georgie ne peut plus considérer ces morts comme de malheureux hasards. Surtout que la police commence sérieusement à penser que les deux jeunes femmes y sont étroitement liées. Georgie n'a plus le choix. Elle doit découvrir ce qu'il en est. A ses risques et périls évidemment.

Qu'ajouter de plus à ce que j'ai déjà dit plus haut? Que j'ai lu cette deuxième enquête d'une traite? Que j'ai adoré l'humour so british qui le rythme? Que Georgie se révèle de plus en plus attachante? Que j'ai très envie de la retrouver au point d'avoir déjà réservé la suite à ma médiathèque et que je viens de recevoir à l'instant un mail m'informant que cette troisième enquête m'y attend? 

Oui. Je vous dis tout ça et vous invite à faire comme moi. Lisez cette série tellement divertissante et passionnante.

Editions Robert Laffont La Bête noire

Lecture comptée pour le Mois du polar chez Sharon et Une année en Angleterre chez Lou, Cryssilda et Martine.

Son Espionne royale et le mystère bavarois
Son Espionne royale et le mystère bavarois
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

manou 26/02/2021 06:47

La couverture est très jolie et nous met déjà dans l'ambiance...et je note donc cette série qui a l'air fort plaisante :) Merci de nous la présenter

Martine 26/02/2021 11:29

Je trouve aussi! Merci Manou. Je vais chercher le troisième tome cet après-midi :-)