Marie-Bernadette Dupuy, auteur des « Fiancés du Rhin »

Publié le par Martine

Marie-Bernadette-Dupuy.JPG

 

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

 

Je suis née à Angoulême en 1952, au cœur de la Charente, ma terre d'élection. Après une enfance assez solitaire, qui m'a appris la saveur du rêve et donné le goût de lire, j'ai suivi des études ordinaires, puis je me suis mariée et je suis devenue maman. C'est un peu plus tard, après le décès de ma mère bien-aimée, que j'ai décidé d'écrire un livre et de le lui dédier. Comme elle était fascinée par l'impératrice Sissi et qu'elle m'avait communiqué cette passion, j'ai rédigé une biographie d’Élisabeth d'Autriche. Ce premier ouvrage m'a encouragée à poursuivre l'aventure littéraire, en mettant à l'honneur des grands personnages de l'histoire comme la reine Astrid de Belgique, son fils le roi Baudouin, la véritable histoire de la princesse Katherine Dolgorouki et du star Alexandre 2, lady Diana... Mais peu à peu, j'ai tenté ma chance dans le « polar », avant de me lancer dans les livres dits de « terroir ». C'était un parcours difficile, laborieux, mais je ne regrette rien.

 

 

Comment en êtes-vous venue à écrire et à vous spécialiser dans ce genre littéraire du « roman de terroir » ?

 

En fait, tout est parti d'un séjour en Corrèze, de la visite d'une superbe abbaye cirstercienne, Saint-Antoine d'Aubazine...  j'avais en tête l'histoire d'une petite orpheline. C'est ma mère qui me l'avait racontée. Cette histoire je l'ai posé là; cette abbaye abritait jadis un couvent école tenu par des religieuses. Ma petite  orpheline  grandirait là, et serait plus tard institutrice. La démarche m'a plu, car j'ai interrogé beaucoup de gens, des « anciens » notamment, j'ai recueilli de la documentation et comme bien souvent, j'ai basé mon récit sur des faits authentiques. L'histoire de « L'orpheline du bois des loups » a séduit un éditeur québécois, qui m'a demandé une suite. Cela m'a poussée à continuer dans cette voie. Vous évoquez des terroirs lointains, en effet j'ai eu envie par la suite de voyager au fil des mots, en Alsace, au Québec. Le travail reste le même, des recherches, des rencontres, afin de m'imprégner des différents lieux que je choisis comme décor.

 

 

A propos des « fiancés du Rhin » pourquoi ce roman et ce sujet en particulier? et cette façon plutôt optimiste d'envisager l'histoire franco allemande à cette période où rien n'était envisageable?

 Ce roman était surtout une jolie manière de rendre hommage à une région qui m'était devenue chère, mon fils ayant pour compagne une ravissante petite Alsacienne qui me parlait fréquemment de son pays natal. On ne peut pas se pencher sur l'histoire de l'Alsace sans se heurter à la situation pénible des habitants pendant les guerres franco-allemandes. Je voulais aussi démontrer qu'un véritable amour se moque des frontières, et je pense que bien des couples ont dû souffrir d'être séparés par ces pointillés tracés sur les cartes du monde. Mes fiancés subissent bien des épreuves avant d'être enfin réunis, si bien que personnellement, je me suis pas estimée très « optimiste » en abordant ce thème. Je vous confierai aussi qu'à mon sens, l'amour doit triompher ! Mais je suis peut-être une grande romantique...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M

Merci de ta réponse. Je vais regarder en médiathèque. Sur Amazone, le tome 2 est en vente par un revendeur à.........................95 €, il y en a vraiment qui ne manque par d'air, car
apparemment ce tome est épuisé..


Bises et bon WE
Répondre
M


C'est pas possible! Il y a une erreur de frappe!


Tiens-moi au courant si tu les trouves...


Bises



M

Je viens de découvrir cette auteur par une série que m'a prêtée une cousine "le moulin du loup" dont j'ai dévoré le 1er tome. J'adore, Malheureusement, sur les 5 tomes, il manque le 2ème et le
3ème.


Saurais-tu par hasard où je pourrais me les procurer? Car là, j'aimerais bien continuer cette histoire passionnante.


Merci à toi pour cette rubrique si sympathique.


 
Répondre
M


Bonjour,


Si ce n'est en librairie ou en format Poche, regarde peut-être en médiathèque!


Cette série (comme tout ce qu'écrit Marie-Bernadette Dupuy) est vraiment passionnante! Et l'auteur est extrêmement sympathique!


Si tu ne les trouves pas vers chez toi, fais-moi signe par le biais du contact du blog, je regarderai ici.


Bonne journée! Bises