La vie en relief

Publié le par Martine

La vie en relief

Ouvrir un livre de Philippe Delerm, c'est comme se mettre à penser, un peu à l'image de la statue de Rodin. On se pose, on contemple, on admet et on finit par sourire. Ce nouvel ouvrage paru au Seuil ne fait pas exception à la règle et c'est ce qui en fait tout son charme, délicatement désuet, toujours renouvelé.

Avec son talent naturel, Philippe Delerm nous fait partager des instants de vie, des souvenirs, des réflexions et c'est comme si, tout à coup, il nous parlait de notre vie, nous évoquait nos propres souvenirs, nous renvoyait à nos interrogations et prises de conscience personnelles. Question d'âge? Je n'en suis pas convaincue tant toutes ces évocations sont universelles.

Il y a beaucoup de poésie dans ces petits textes qui se lient les uns aux autres, nous faisant traverser une saison, nous ramenant vers notre enfance, ou notre adolescence qu'on croyait avoir laissé loin derrière nous et qui, soudain, par la magie des mots choisis par l'écrivain, nous paraissent si proches. 

Il y a beaucoup de poésie dans ce recueil, mais aussi de la douceur, une grande bienveillance, des évidences, une sincérité et une qualité d'écriture qui ne se dément pas, toujours sensible, forte et pleine de tendresse. Quand on lit Delerm, on sent son plaisir à jouer, jongler avec les mots, les croiser, mêler, tresser, harmoniser pour en faire quelque chose d'unique qui s'ancre en nous. 

Je n'en dirai pas plus sur ce nouveau recueil, égal à Delerm et pourtant différent, autre. Je vous laisse à la douceur de ces évocations, vous invite à savourer ces émotions et vous souhaite la plus agréable des lectures. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

manou 11/02/2021 08:42

Cela fait longtemps que je n'ai pas lu cet auteur et pourtant j'aime aussi. Il faudra que je découvre ce titre tu m'en donnes envie. Belle journée à toi

Martine 11/02/2021 12:05

C'est l'assurance d'une belle lecture, bien écrite et complice