L'amour est un dessert ... qui se mange à deux

Publié le par Martine

L'amour est un dessert ... qui se mange à deux

Si vous souhaitez vous régaler et saliver en avance pour les fêtes de fin d'année sans prendre un kilo, j'ai la lecture qu'il vous faut! Une histoire romancée à souhaits, drôle, pétillante, tendre et savoureuse à tous points de vue qui se lit d'une traite sous la belle écriture, à l'imagination débordante et pleine de ressources de Cécilia City pour HQN.

Ayant décidé une bonne fois pour toutes de renoncer à celui qui fait battre son coeur depuis fort (trop) longtemps, son collègue Loris, pâtissier comme elle, Lila se laisse gentiment séduire par Arthur, médecin craquant qui vient de la tirer d'une fort mauvaise posture. Il faut dire que, jusqu'à présent, Lila a toujours fait attention à ne pas montrer ses sentiments à Loris. Il est marié et père d'un adorable petit garçon. Et elle ne veut surtout pas briser ce qui apparaît aux yeux de tous comme une heureuse union et une famille harmonieuse. Alors pourquoi ne pas répondre aux invitations de plus en plus pressantes d'Arthur et se contenter d'accompagner professionnellement parlant uniquement celui que tous considèrent comme le meilleur pâtissier de bûches de Noël de la ville et même de la région.

Seulement voilà. Il se trouve que le mariage de Loris n'est pas si idyllique que ça. Ses commentaires et autres allusions de moins en moins cachées le démontrent chaque jour davantage. Ce que Lila s'efforce de ne pas remarquer essayant tant bien que mal de se concentrer sur sa relation naissante avec son séduisant médecin. Mais peut-on vraiment aller contre ce qui se révèle comme une évidence aux yeux de tous?

Cette fois encore je me suis régalée (dans tous les sens du terme) en lisant cette romance aux couleurs festives et pleine de gourmandises. Entre la confection des desserts, bûches et autres confiseries de fin d'année, les quiproquos que l'attitude de Lila ne manque pas de créer et les situations tendres et troublantes où elle se retrouve sans l'avoir vraiment voulu mais, pour nous lecteurs, de façon totalement attendue, il y a de quoi passer un délicieux moment.

Certes il y a parfois de l'électricité dans l'air (et elle n'est pas due seulement aux illuminations de la ville) mais il y a surtout de bons et doux sentiments, une bonne odeur de chocolat et une bûche pâtissière délicieuse à déguster à deux. Mais avec qui au fait?

L'amour est un dessert ... qui se mange à deux
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article