Juste un sourire pour Noël

Publié le par Martine

Juste un sourire pour Noël

Pour prolonger l'ambiance cocooning de ces derniers jours, je viens de savourer la délicieuse romance, piquante, acidulée, douce et tendre que nous a concoctée Chani Brooks pour cette fin d'année.

Direction le Canada, sa neige, ses températures glaciales, ses paysages enchanteurs, son vocabulaire impayable, ses habitations typiques, ses décors de fêtes et tout ça en suivant la plume légère, drôle, sensible (sensuelle aussi) et empreinte d'affection et d'amour de Chani Brooks.

C'est donc à Chante-Neige que l'auteure nous entraîne, un village où, visiblement, elle a déjà situé d'autres romances que je suis prête à lire, croyez-moi, après cette merveilleuse découverte. A Chante-Neige, nom poétique à souhaits, où vit Sandra qui se retrouve ce soir à la rue après avoir dû céder à son frère, John, la gestion du domaine familial qu'elle a fortement contribué à faire prospérer ces dernières années. Et cela, parce que son frère est marié et a charge de famille.

Partie sur un coup de tête sans rien emporter, Sandra ne sait pas trop où se réfugier si bien que la proposition de Tristan fils de Léo, policier veuf qui élève seul l'enfant et que tous, Tristan en premier, souhaitent voir convoler avec la jeune femme, cette proposition de passer quelques jours chez son arrière grand-mère, Mam Violette, tombe à point nommé. Même si Mam Violette est aussi la grand-mère de Zack, joueur de hockey professionnel, frère de Léo et oncle de Tristan, et ennemi juré de Sandra! Peut-être, avec un peu de chance, la jeune femme aura-t-elle trouvé un autre hébergement avant que ce dernier ne revienne passer les fêtes de fin d'année chez sa grand-mère?

Mais il semble que la chance ait vraiment tourné le dos à Sandra quand le soir-même Zack arrive suscitant de suite émoi, colère et trouble dans le coeur de la jeune femme, bien décidée à lui manifester sa rancoeur et son ressentiment et à ne surtout pas céder aux émotions qu'il éveille en elle par certaines attentions et réflexions. Ce qu'elle ignore en fait, c'est que Zack est rentré plus tôt pour annoncer à sa famille sa sélection qui va l'emmener à l'autre bout du pays pendant de longs mois. 

Dès lors il semble que plus rien ne peut survenir sauf si... les joyeux (et malicieux) lutins de Noël ne décident de se glisser dans l'histoire et là...

Si vous souhaitez vous plonger dans l'atmosphère romantique des films de Noël comme on peut en voir à foison ces derniers temps, cette histoire est parfaite. Tout est réuni pour nous offrir un moment de lecture inoubliable, un espace de cocooning bienvenu et des plus appréciables et un dépaysement total. Le ton est résolument gai et optimiste, parfois frondeur, souvent tendre. J'ai particulièrement apprécié le caractère de la grand-mère, Mam Violette, unique en son genre, dotée d'une perspicacité hors normes et maîtresse femme habituée à gérer sa famille et les visiteurs inattendus.

La relation que le petit Tristan entretient avec les différents adultes que ce soient son père, Zack (son héros) ou Sandra sonne juste même si parfois un tout petit peu trop. Et puis il y a ce trio involontaire formé par Sandra, Zack et Léo. Involontaire dans la mesure où Sandra n'est pas amoureuse de Léo (au contraire de ce dont Zack s'est convaincu) mais pour qui elle éprouve le plus grand respect et affection. Involontaire également dans les quiproquos et malentendus que leurs attitudes provoquent.

Sans oublier les excuses que Sandra doit adresser à son frère et sa famille et surtout à son grand-père pour les propos malencontreux qu'elle a eu à leur égard et qui lui ont valu son départ précipité du domaine. Des excuses pour lesquelles elle n'est pas vraiment prête et dont elle fait porter la responsabilité sur...Zack!

Tout ceci et bien d'autres choses encore nous offre un roman drôle, pétillant, insolite et plein de fraîcheur à savourer comme une flute de champagne en attendant l'année prochaine. 

Juste un sourire pour Noël
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article