L'art de la chute noire et cocasse

Publié le par Martine

L'art de la chute noire et cocasse

Je viens d'avoir l'occasion de lire le recueil de nouvelles que Claire Arnot a publié aux éditions du 38 "L'art de la chute noire et cocasse" et je m'en suis régalée à tous points de vue.

Ce recueil, c'est d'abord un petit bijou de textes savoureux, parfois tendres, parfois dramatiques, parfois tragiques et toujours mais alors absolument toujours surprenants! C'est bien simple, j'ai avalé l'une après l'autre ces histoires sans m'en rendre compte et en dépit des appels tranquilles puis impatients et carrément irrités de mon Cher et tendre pour passer à table! Mais non! Je n'entendais plus rien, n'étais plus dans mon salon mais auprès de tous ces personnages, comme vous et moi (ou presque!) à qui Claire Arnot prête vie le temps de quelques lignes.

Le point fort de ces nouvelles, comme le titre du recueil l'indique, c'est leur chute. Un art que la nouvelliste maîtrise à la perfection tout en y ajoutant une pointe, plus ou moins grande, d'ironie et de dérision. C'est noir certes, mais c'est drôle. C'est amusant, oui, mais toujours piquant. 

Car dans ces histoires, Claire Arnot relève aussi le trait de caractère, insolite ou évident, celui qui, forcément, va entraîner la chute sans qu'on la voit venir ou qu'on ait le temps de la voir venir ou de la deviner une seule seconde. Tout au moins, moi!

Des nouvelles comme ça, j'en redemande bien volontiers. Et ça tombe bien puisque, toujours aux éditions du 38, Claire Arnot a publié L'art de la chute tendre et coquine, dans un autre domaine mais, j'en suis sûre, avec le même talent à apprécier pour cet art difficile de la nouvelle. Et tant pis si, pour cette fois, j'ai mangé seule et froid. Cela en valait mille fois la peine!

L'art de la chute noire et cocasse
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article