Les feuilles allemandes

Publié le par Martine

Les feuilles allemandes

Quand j'ai lu chez Marilyne qu'Eva organisait en ce mois de novembre le challenge littéraire "les feuilles allemandes", je suis de suite allée voir les conditions de participation et ai demandé à m'y inscrire. 

Je dois avouer à mon grand désarroi que je connais très peu la littérature germanique, mis à part les quelques extraits de littérature classique étudiés en cours d'allemand il y a maintenant plus de 30 ans et les deux ou trois romans lus en janvier 2017 lorsque la médiathèque de Romans avait proposé un mois allemand. Ce qui, vous en conviendrez, frôle le niveau zéro.

C'est pourquoi hier, à la médiathèque de Romans justement où je devais retirer un premier roman réservé pour les 68 premières fois, j'ai fait une petite recherche, bien conseillée par les bibliothécaires, et ai emprunté les trois ouvrages photographiés ci-dessous. Les recueils : 

- La mort à Venise, de Thomas Mann

- Quand les lumières s'éteignent, d'Erika Mann (que j'ai commencé à lire hier soir)

et le roman :

- Le goût des pépins de pomme, de Katharina Hagena

Les connaissez-vous? Les avez-vous lus? Qu'en avez-vous pensé?

Pour ma part, j'espère avoir le temps de tous les lire avant la fin du mois entre deux premiers romans français et/ou italiens et les inévitables tentations auxquelles je suis bien incapable de résister!

Et bien sûr je vous invite à participer à ce challenge. Les inscriptions se font chez Eva.

Les feuilles allemandes
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Eva 14/11/2019 14:36

Quel choix varié ! Le livre d'Erika Mann est sur ma liste depuis des années - je suis curieuse de lire ton avis. Au plaisir d'échanger avec toi.

Martine 18/11/2019 08:29

Merci Eva. Le recueil d'Erika Mann est assez perturbant. Obligée de le lire par étapes...

Marilyne 07/11/2019 11:13

Oh, quel beau choix, bien varié. Je n'ai pas lu Erika Mann, en revanche je ne peux que te confirmer que La mort à Venise est d'une grande beauté ( je l'ai ressorti de la bibliothèque après notre premier séjour vénitien ). Quant au roman Le goût des pépins de pommes, c'est une lecture très agréable, pour le plaisir.

Martine 08/11/2019 15:10

J'espère avoir le temps de tout lire. Les nouvelles d'Erika Mann sont assez dures. Difficile de les lire les unes à la suite des autres. Merci Marilyne et bonne journée!