La vecchia signora

Publié le par Martine

La vecchia signora

Ne vous méprenez pas sur le titre italien de cette romance qui est bel et bien en français et que je m'amuse à traduire en "la vieille fille" plutôt que littéralement "la vieille femme".

De "vieille" il n'en est point dans cette belle histoire signée Carla Hay mais de femme, oui! Une femme ô combien méritante, sensible, mère dévouée et bientôt femme amoureuse. Même si ce n'est pas tout de suite.

Giulia partage ses journées entre ses traductions d'articles pour des journaux italiens et l'éducation de son petit garçon de 4 ans, Marcus, seule depuis le décès accidentel d'Ethan, père de ce dernier et grand amour de sa vie. Son emploi du temps est bien rôdé et rien ne peut venir le contrarier. Enfin... jusqu'à ce jour où son agent de presse lui propose un reportage sur une équipe de foot, tellement bien payé qu'il lui est quasi impossible de refuser. 

Si elle accepte en pensant à tout ce qu'elle pourra améliorer dans son quotidien et offrir à son fils, Giulia émet quelques réserves cependant. Elle ne rencontrera qu'un joueur sans se douter que celui qui va accepter son interview est Maximilien, dit Max, cet homme sûr de lui, dont elle refuse régulièrement les avances dans le café salon de thé où elle se rend chaque jour pour écrire ses traductions et sortir ainsi de chez elle.

Un comportement qui n'a de cesse d'intriguer le jeune homme qui voit en chaque refus de Giulia un nouveau challenge à remporter. Mais l'amour ne vaut-il pas de meilleures attentions?

Il n'y a rien de mieux pour moi que de découvrir de nouvelles plumes. Et là, je dois dire que j'ai tiré le bon numéro. Tout m'a plu dans cette lecture. L'histoire bien sûr, mais aussi l'ambiance délicieuse et feutrée, le style alerte et intimiste, l'affection sans faille de cette mère qui fait passer le bien-être de son enfant loin devant le sien, le drame qui a bouleversé sa vie et qu'elle ne peut pas oublier, son travail de traductrice journaliste, son côté italien, et cette romance pleine de surprises, de rebondissements, à la fois taquine, malicieuse et terriblement romantique.

J'ai tout aimé vraiment dans cette lecture portée par une écriture émouvante, sensible, relevée d'humour, de tendresse et de passion aussi. Carla Hay, une auteure à suivre, assurément. 

La vecchia signora
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article