Même les méchants rêvent d'amour

Publié le par Martine

Même les méchants rêvent d'amour

Comme souvent, c'est la couv de ce roman qui a attiré mon regard en premier. Le résumé m'a ensuite totalement convaincue et cette lecture figure au rang de mes achats impulsifs heureux.

A presque 90 ans, Jeannine se décide à rédiger ses souvenirs dans un carnet à destination de sa petite-fille, Julia, afin de lui livrer ce qu'elle ne s'est jamais résolu à lui confier, le drame de sa vie, avant que sa mémoire ne lui échappe complètement. 

Composé des écrits de sa grand-mère tendrement chérie, ce carnet et les listes de tout ce qu'elle ne veut pas oublier, Julia les découvre dans la maison de Jeannine où elle revient lorsque celle-ci est hospitalisée après une mauvaise chute. D'abord réticente, Julia se lance alors dans cette lecture quand elle comprend que la maladie a déjà grandement atteint sa grand-mère et qu'elle ne reviendra plus dans sa maison de Saint-Amour dans cette belle Provence où elle est née, a grandi et vécu toutes ces décennies.

Encouragée par Félix qui prend particulièrement soin de Jeannine dans la maison de santé où elle est à présent, Julia va découvrir avec peine et chagrin la malheureuse histoire d'amour contrariée vécue par Jeannine 70 ans plus tôt, un drame qui a bouleversé sa vie, le rôle qu'y a tenu Lucienne, amie d'enfance de Jeannine toujours présente à ses côtés, et ouvrir son coeur peu à peu à Antoine, petit-fils de Lucienne et truffier solitaire jalousé par les villageois.

C'est la couverture de ce beau roman qui m'a séduite et je me suis volontiers laissée prendre et entraînée par cette histoire ô combien émouvante qui nous parle de cette maudite Alzheimer qui n'en finit pas de nous faire peur, de l'emprise des parents sur leurs enfants et leur avenir, croyant agir pour leur bien et causant leur malheur, du poids des secrets, de celui des remords et de ce besoin essentiel (et souvent désespéré) de laisser une trace, pour ne pas avoir vécu (et souffert) en vain. 

A cela s'ajoute une belle histoire d'amour, avec ses difficultés, ses peines, ses contrariétés, ses grandes joies et vrai bonheur et une leçon passionnante sur la culture truffière. Le tout porté par une écriture sensible, délicate et très agréable pour cette magnifique histoire croisée, entre passé, présent et avenir signée Anne-Gaëlle Huon pour les Editions Albin Michel.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
La couverture est belle, celle du livre précédent aussi. J'ai lu celui-là, mais j'ai complètement oublié l'histoire.
Celui-ci m'attire aussi;
Répondre
M
C'est le premier que je lis de cette auteure et certainement pas le dernier! Bon week-end, Philippe