Confinement, fin?...

Publié le par Martine

Peschiera del Garda

Peschiera del Garda

Alors que nous vivons aujourd'hui le dernier jour de ce confinement utile pour lutter contre ce terrifiant Covid-19, il me parait intéressant de faire le point sur ce que ces presque deux mois m'ont apporté. Histoire d'en garder une trace.

D'un point de familial tout d'abord. Nous l'avons traversé avec nos deux garçons, Christophe et Anthony, entre moments joyeux et d'autres plus délicats liés à cette cohabitation forcée H24. Je n'ai pas revu mes autres enfants, confinés chez eux et ils me manquent beaucoup. Les appels en visio ne remplacent décidément pas une présence. J'ai pu rendre visite trois fois à ma mère, pour Pâques, un dimanche après-midi et mercredi dernier pour son anniversaire. A chaque fois, nous avons fait un appel vidéo avec mes frères et soeur pour qu'elle puisse leur parler et les voir. Mais là encore, je sens bien qu'ils lui manquent et que rien vraiment ne pourra remplacer sa joie lorsqu'elle les reverra. J'ai pris des nouvelles régulièrement du reste de la famille et des ami(e)s proches et, là aussi, hâte de revoir tout le monde même si ce ne sera pas pour tout de suite.

Côté pro ensuite. Là, l'adaptation à une nouvelle forme de travail salarié a été rude. Il a fallu s'habituer à télétravailler, à enseigner à distance en utilisant les moyens Internet à disposition. Après quelques jours de cafouillage, on y est parvenu mais quelle aventure! Pour mon versant pro en freelance, avec mon hebdo, plus question d'aller sur les manifestations, d'ailleurs il n'y en a plus! Tout ou presque se fait par téléphone et mail. Et, ma foi, cela se passe pas trop mal. J'ai profité aussi de ce temps "entre deux" pour suivre à distance des petites sessions de formation et prendre part aux animations en ligne organisées par le Club Femmes Ici et Ailleurs, toujours très intéressantes. J'ai aussi signé le contrat que je souhaitais et qui, je l'espère, me permettra de mettre un point définitif sur la fin d'un autre. Enfin, et c'est certainement ce dont je suis le plus fière, je me suis remise à l'anglais et je constate avec plaisir que ça revient plutôt bien! En sera-t-il de même pour l'allemand?

Et côté lectures alors? Je ne m'en suis pas cachée. J'ai eu du mal à me concentrer sur de longues histoires et lu beaucoup de nouvelles, comme si j'en avais besoin. Au début tout au moins. Car, à présent, j'ai bien repris le rythme et passe d'une lecture à l'autre en italien, français et depuis deux jours aussi en anglais. Mais là c'est encore bien balbutiant.

En posant ces mots ici, je me rends compte que ces quasi deux mois ont été bien remplis finalement. Ce que je vais faire à partir de demain? En premier lieu, revoir mes enfants quand ce sera possible. Rendre visite plus souvent à ma mère. Continuer mon télétravail salarié au moins jusqu'au 2 juin. Organiser mes premières rencontres Femmes Ici et Ailleurs et avancer dans mon projet secret. Et bien sûr lire!

Et vous, ce confinement? Comment l'avez-vous vécu?

Confinement, fin?...

Publié dans un peu de moi

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Merci pour ce bilan très constructif finalement. Pour moi retraitée forcément pas de soucis de travail et c'est déjà beaucoup, ni d'enfants à la maison avec qui cohabiter :):) Mais je te rejoins sur les échanges avec nos proches. Internet et Skype (ou autre) ne remplace pas une présence. Mes enfants et petit-enfants me manquent beaucoup, ne pas avoir pu fêter les 11 ans de ma petite-fille aussi, et comme ils sont à plus de 100 km ce n'est pas encore pour demain que je vais pouvoir les voir. Comme toi, et étant la plus jeune de la famille, j'ai passé beaucoup de temps au téléphone pour prendre des nouvelles des uns et des autres...Et j'ai beaucoup lu et bien profité de mon extérieur puisque j'ai cette chance. Bonne chance à toi pour ton projet secret j'espère aussi de tout coeur que tu vas pouvoir orienter ta vie comme tu le veux. Belle semaine, et reste prudente, en ville c'est plus dangereux qu'en campagne
Répondre
M
Merci beaucoup pour ton témoignage, chère Manou. On se rejoint sur de nombreux points. Cela ne m'étonne pas vraiment du reste. Je te souhaite une reprise à tes activités tout en douceur et surtout, surtout, de revoir très vite "de visu" tes enfants et petits-enfants. Une pensée "de loin" pour ta petite-fille qui a dû fêter son anniversaire confinée. Je t'embrasse