Au nom de la terre

Publié le par Martine

Au nom de la terre

N'ayant pas eu le temps de le voir lors de sa sortie en salle, j'ai profité de ce temps en plus à notre disposition actuellement pour regarder, grâce au service VOD de notre médiathèque numérique, ce superbe film "Au nom de la terre" adapté d'une dramatique histoire vraie.

Quand Pierre Jargeau rentre en France pour retrouver sa fiancée Claire en 1979, il est plein d'enthousiasme et d'énergie. Du Wyoming (USA) où il était parti étudier, il revient avec plein d'idées en tête pour développer la ferme familiale qu'il rachète à ses parents.  

17 ans plus tard, marié à Claire et père de deux enfants Thomas et Emma, Pierre ne sait plus quoi faire pour garder la tête hors de l'eau. Non seulement il a du mal à rembourser l'emprunt fait pour racheter la propriété paternelle, mais, pensant s'en sortir en développant à outrance son exploitation, il croule désormais sous les dettes. Et ce n'est pas le seul salaire de comptable de Claire qui peut leur permettre de vivre correctement. Alors quand le bâtiment, construit spécialement pour accueillir les poulets d'élevage sensés renflouer la situation financière de la ferme et pour lequel Pierre s'est surendetté, brûle, la descente aux enfers commence pour de bon...

Que dire de ce film magnifique et prenant qui n'ait pas déjà été écrit? Qu'il m'a bouleversée bien plus que ce à quoi je m'attendais? Bien sûr. Que les interprétations des différents rôles sont absolument poignantes et réalistes, à commencer par celles de Guillaume Canet, Veerle Baetens, Rufus et Anthony Bajon? C'est une évidence. 

Ce film est un petit chef d'oeuvre dans son genre. Le drame sociétal qu'il nous montre à voir est présenté en toute simplicité. Pas de mélo, les faits, seulement les faits, les actes qui parlent d'eux-mêmes. Et c'est ce qu'il y a de plus effrayant et triste. Certes ce n'était peut-être pas la période idéale pour le regarder mais y en a-t-il vraiment une? Je me le demande. En tous les cas, je salue la réalisation d'Edouard Bergeon, sobre et sensible, de grande qualité. Les prix reçus sont amplement mérités.

Au nom de la terre

Publié dans Pages d'histoires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

manou 02/04/2020 07:58

Un film qui doit être poignant...à découvrir en effet ! Merci pour ta présentation.

Martine 02/04/2020 11:09

Un film simplement magnifique en effet! Bonne santé, Manou!