Le Front dans l'azur

Publié le par Martine

Le Front dans l'azur

Parfois je me demande vraiment pourquoi je n'ai pas lu un roman plus tôt! C'est le cas avec ce magnifique "Front dans l'azur" signé Hélène Legrais pour les éditions Calmann Lévy Territoires. Une véritable leçon d'Histoire, d'engagement, d'amitié et de passion.

En cet été 1936, Madeleine dite Mado, 18 ans, élève infirmière à la Salpétrière, est en route pour Barcelone où elle doit participer aux Olympiades populaires antifascistes organisées en opposition aux Jeux olympiques de Berlin et au régime nazi instauré par Hitler. Tout comme de nombreux autres athlètes venus de divers pays.

Mais alors que tous sont fins prêts pour s'affronter dans un bel esprit de solidarité fraternelle, le coup d'état militaire fomenté par Franco oblige les organisateurs à tout annuler et tandis que ses camarades sont rapatriés en urgence vers la France, Mado décide de rester en Catalogne pour, dans un premier temps, veiller sur son amie Odette victime d'une balle perdue, puis mettre ses compétences au service de l'hôpital et ensuite d'un poste de secours d'urgence au plus près des combats.

Un engagement que Mado va tenir coûte que coûte au péril de sa vie, de sa sécurité, et qui va durer presque trois ans. Un engagement qu'elle va partager avec Aleix jeune sportif luttant au côté des indépendantistes au grand dam de Marcel athlète parisien revenu combattre en Espagne pour être au côté de la jeune femme.

Comme tout le monde, j'ai appris l'Histoire de la guerre d'Espagne. Ce que nous invite à découvrir ici Hélène Legrais c'est comment tout a commencé, comment ce fameux coup d'état franquiste a été vécu et ressenti, ses causes, ses effets, ses terribles conséquences et en particulier quelle a été la place (déterminante) jouée par les femmes à travers une belle galerie de portraits, à commencer par celui de la fougueuse Mado.

C'est pour respecter ses convictions profondes qu'elle décide de ne pas repartir, son opposition à cette montée du fascisme qui s'empare de l'Europe et à laquelle sera confrontée bientôt la France. Ce que nous donne à lire Hélène Legrais, c'est la force de cet engagement, ce courage dont fait preuve Mado sans s'en rendre compte, elle n'est pas "une héroïne" comme elle dit, laissant ce qualificatif à d'autres qui le méritent bien mieux, pense-t-elle. Et pourtant...

Et pourtant c'est bien elle qui va sur le terrain au plus près des opérations de combats. C'est bien elle qui risque sa vie au quotidien pour soigner les blessés qui arrivent sans relâche. C'est bien elle qui assiste, impuissante, aux décès de ces combattants républicains, à ceux de ces femmes rencontrées en terre Catalogne et devenues de véritables amies. C'est bien elle qui part ensuite à Madrid secourir les nombreuses victimes des bombardements allemands et italiens sur la capitale espagnole. C'est bien elle aussi qui n'écoute que son coeur, cet élan irrépressible qui la pousse, la porte et la fait avancer incessamment.

A travers ce magnifique portrait de femme, Hélène Legrais aborde aussi les relations mère-fille et ses difficultés, l'incompréhension paternelle de celui qui a vécu le Premier Conflit mondial et craint pour la vie de sa fille. Et la présence de toutes ces femmes connues ou inconnues qui ont payé de leur vie simplement pour dire, raconter ce qui s'est passé, témoigner sur cette guerre. 

Je me suis réellement passionnée pour cette histoire dans l'Histoire, portée par la très belle écriture d'Hélène Legrais, juste et efficace, riche d'enseignements et pétrie d'émotions, de respect, de loyauté, de force et d'altruisme. Un roman "dévoré" en deux jours!

Petit extrait "Le Front dans l'azur"- Hélène Legrais

Petit extrait "Le Front dans l'azur"- Hélène Legrais

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Tu me donnes vraiment envie de le lire et je le note tout de suite :) Merci beaucoup pour ta présentation
Répondre
M
Toujours avec plaisir, chère Manou! Bonne lecture!
P
C'est un livre intéressant que j'aimerais certainement lire, mais il y en a tant. Ce n'est pas possible de tout lire ! Alors, on passe à côté de certaines pépites, c'est certain !
Répondre
M
Essaie quand même de le lire! Il le mérite vraiment !
B
Je l'ai annoncé dès sa réception en SP, je vais le lire, j'ai hâte. Tellement de retard dans mes lectures, je voudrais tous les lire aussi rapidement les uns que les autres, les heures ne sont pas assez longues... et le temps passe tellement vite ! Ta chronique est excellente, bien structurée.
Je te souhaite une très bonne continuation Martine ainsi qu'un agréable jeudi et je t'embrasse fort.
Bernadette.
Répondre
M
Merci beaucoup, Bernadette. C'est très gentil. Je croyais que tu l'avais déjà lu ! Alors mets-le vite en haut de ta PAL tu vas l'A-DO-RER! Bonne journée et gros bisous