Après la fête

Publié le par Martine

Après la fête

Retour aux premiers romans et à la sélection des 68 premières fois aujourd'hui. Ma façon à moi de partager aussi la soirée rencontre entre les auteurs et les blogueurs(ses) participant(e)s qui a lieu ce soir à Paris et cela malgré tous les impondérables qui ont jalonné ces derniers jours pour nos chères organisatrices, les fées Charlotte, Nicole, Eglantine et Sabine. Après la fête donc, premier roman de Lola Nicolle publié aux éditions Les Escales.

Après la fête, c'est quand tout est fini. La fête que l'on attendait tant, que l'on a préparée avec soin, dont on a essayé de profiter au mieux est à présent terminée. Ne restent que les souvenirs doux amers de ce moment qu'on a voulu de joie, qui l'a été peut-être, sûrement et sur lequel on ne peut désormais plus rien changer. Ce moment a été et ne sera plus.

La fête que nous invite à partager ici Lola Nicolle, c'est celle de la jeunesse, de la joie de vivre, de l'amour. C'est la jeunesse de Raphaëlle, étudiante en région parisienne. C'est sa joie de découvrir une autre existence, faite de légèreté, d'un peu d'insouciance et de sérieux aussi dans ce petit studio qu'elle loue dans le quartier de la Goutte d'Or. C'est l'amour que la jeune femme éprouve assez vite pour Antoine, étudiant lui aussi qui lui apprend un autre mode de vie, un monde dans lequel il faut s'accrocher, où il faut se battre parfois parce que lui n'a pas eu sa chance à elle de naître dans une famille aisée où tout est beaucoup plus facile ou facilité quoi qu'on en dise.

Après la fête, c'est toute cette histoire, ces quelques années évoquées par bribes après... Sans apitoiement, sans larmes ou si peu, avec juste la pointe de nostalgie suffisante pour ne pas oublier que ces instants, ces mois, ces années étaient beaux malgré toutes les contrariétés, colères, disputes qui viennent forcément émailler une relation, d'amour qui plus est. Après la fête, c'est un constat. C'est aussi une réflexion sur cet "après" un fameux vendredi 13 novembre...

Je ne m'étendrais pas davantage sur ce beau et court roman, sensible, tout en délicatesse, douceur et poésie. Je vous propose de découvrir les avis partagés par les participant(e)s aux 68 premières fois et de lire ce petit bijou littéraire à votre tour. Parce qu'il n'y a que ça à faire en fait.

Après la fête
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

manou 14/12/2019 08:21

Un roman que tu me donnes vraiment envie de lire...Merci pour la découverte !

Martine 14/12/2019 09:21

Alors bonne lecture, chère Manou! :-)