La fille de Vercingétorix

Publié le par Martine

La fille de Vercingétorix

Cela fait très longtemps que je n'ai pas lu de BD. Je crois bien que je n'en ai jamais présenté ici et qu'à part les séries d'Astérix et Tintin, je n'en ai pas lu d'autres. Mais là, j'ai entendu beaucoup de bien sur cette nouvelle aventure d'Astérix et Obélix et je me suis laissée tenter. A tort sûrement puisque je n'ai pas retrouvé la grâce, les sourires et le suspense dont j'avais le souvenir.

Certes je sais que ce ne sont plus Goscinny et Uderzo qui signent désormais texte et illustrations. D'ailleurs ces dernières sont vraiment similaires et si on ne le relève pas sur la couverture, on ne se rend compte de rien. Bravo donc à Didier Conrad.

Je ne peux en adresser autant cependant à Jean-Yves Ferri qui a rédigé le texte tellement le scénario d'abord puis les dialogues m'ont paru fades, sans saveur, terriblement simples et attendus. Peut-être suis-je trop exigeante? Toujours est-il que je reste sur ma faim et que la déception est là.

Alors que la vie se déroule paisiblement dans le petit village gaulois, deux hommes et une jeune fille se présentent chez le chef Abraracourcix. La jeune fille, Adrénaline, n'est autre que la fille de celui qui représente la défaite gauloise face à l'empire de Jules César et dont il ne faut surtout pas prononcer le nom. Et dans le but de l'expédier chez les Bretons (en Angleterre) où elle pourra vivre en toute sécurité loin des tentatives de César de l'enlever pour en faire une vraie Romaine, les deux hommes qui l'ont recueillie et élevée jusqu'à présent viennent demander à Abraracourcix et son épouse Bonemine de veiller sur elle le temps qu'ils trouvent une embarcation.

Mais si Adrénaline, en pleine adolescence, ne veut surtout pas devenir Romaine, elle ne souhaite pas plus vivre de l'autre côté de la Manche. Son rêve à elle, c'est de partir sur cette île lointaine où sont accueillis les enfants sans parents à qui elle souhaite venir en aide. Et pour ce faire, elle n'hésite pas à fuguer. Ce qu'elle fait au nez et à la barbe d'Astérix et Obélix qui étaient chargés de la surveiller discrètement.

Dès lors l'aventure commence...

Et je vous laisse faire votre opinion.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

manou 14/11/2019 11:42

Je ne l'ai pas encore lu mais c'est certain que pour nous qui avons connu les premiers de la série, ce n'est pas pareil :) Merci pour ton ressenti

zazy 12/11/2019 12:15

Pas encore acheté, mais cela ne saurait tarder