L'homme vêtu d'orange

Publié le par Martine

L'uomo vestito di arancione

L'uomo vestito di arancione

Qu'est-ce qui a bien pu se passer pour que, dans la même journée de vacances, un couple soit victime d'un vol et d'un pickpocket à quelques heures d'intervalle à peine et visiblement par la même personne?

Ce couple, c'est celui formé par la belle et plantureuse Tiziana, serveuse (et désormais associée) du BarLume, où sévit également Massimo à la fois barman et propriétaire du lieu, Tiziana donc et son fiancé Marchino, le Petit Marc, féru de foot depuis son plus jeune âge.

C'est d'ailleurs à cause de cette passion que le vol de son sac à dos, contenant tous les papiers d'identité du couple, se produit quand les deux jeunes gens s'arrêtent sur le stand d'un vendeur de bric et de broc sur ce marché d'Amsterdam où ils prennent quelques jours de congés en ce mois d'avril où se déroule l'anniversaire du roi de Hollande. C'est là en effet que Marchino déniche un vieil album d'images d'équipes de foot datant d'une quinzaine d'années et dans lequel se trouve la photo du footballeur qui a suscité la passion de ce sport chez le jeune homme. Alors certes  le nom de ce joueur n'est pas resté dans les annales mais pour Marchino cet album revêt de suite une grande valeur sentimentale et il l'achète.

Ce vol de leurs papiers d'identités est bien ennuyeux pour le couple qui, après l'avoir déclaré à la police, fait contre mauvaise fortune bon coeur et poursuit sa visite découverte de ce marché où, un peu plus tard, Tiziana se fait littéralement arracher son porte-monnaie des mains par quasiment le même homme qu'ils soupçonnent de leur avoir dérobé leur sac à dos! Ce même homme, entièrement vêtu d'orange, qu'ils ont croisé plusieurs fois depuis le matin. Enfin... lui ou un autre, car pour l'anniversaire du roi tous les Hollandais sont habillés en orange!

Ce que leur a fait remarquer le policier qui a reçu leur déposition. Mais un constat que Massimo, également présent à Amsterdam avec les joyeux musiciens de la fanfare dont il fait partie, prend lui très au sérieux. Se pourrait-il que ces deux vols soient liés à l'achat de ce fameux album d'images de foot? Quelques paroles dans les propos échangés entre le vendeur et Marchino pourraient-elles avoir été mal interprétées? D'autant plus que le couple vient à peine de constater que ce vendeur justement vient d'être victime d'une agression physique...

Il n'en faut pas plus pour que l'instinct de détective de Massimo se réveille, renforcé par l'amitié évidente qui le lie au jeune couple. Aidé à distance par sa fiancée, et commissaire adjointe, Alice, restée en Italie, le barman né sous la plume de Marco Malvaldi va dès lors tout mettre en oeuvre pour sortir ses amis de cette situation bien délicate.

Une excellente nouvelle que celle-ci parue dans le recueil collectif "Una giornata in giallo" chez Sellerio. L'humour, la malice et le talent d'écrivain de Marco Malvaldi y font merveille. De suite on se laisse prendre par le récit et jusqu'à la chute finale on suit les pérégrinations du jeune couple à leur rythme, avec eux et sans se douter le moins du monde de ce à quoi il se retrouve mêlé bien involontairement!

Du grand art dans ce genre délicat de la nouvelle!

L'homme vêtu d'orange
L'homme vêtu d'orange
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Mimi 17/06/2019 08:35

J’oubliais : as-tu reçu mon message pour notre lecture commune ?

Martine 20/06/2019 08:22

Non!!!! Et je n'ai même pas commencé ma lecture!!!

Mimi 17/06/2019 08:34

C’est vrai que chercher un homme habillé d’orange le jour de la fête du roi en Hollande, c’est comme chercher une aiguille dans une meule de foin :0)) Pas facile !

Martine 20/06/2019 08:22

Ah ah ah :-)