Une rencontre passionnante

Publié le par Martine

Une rencontre passionnante

Trois heures! Elle aura duré trois heures ce matin la rencontre qu'Aline et les bibliothécaires de Fontbarlettes organisaient entre Françoise Bourdon et ses lecteurs, majoritairement lectrices.

Trois heures, et le sentiment confus que cette rencontre s'est déroulée très vite, trop vite, beaucoup trop vite, tellement elle fut passionnante!

Françoise Bourdon, je la lis depuis de très nombreuses années. J'ai tout lu d'elle d'ailleurs, à l'exception de certaines de ses nouvelles publiées en presse féminine. J'ai eu la chance et le grand plaisir de la rencontrer à maintes reprises, de l'interviewer, et même de l'accueillir à ma médiathèque La Passerelle il y a quelques années. Et une belle relation amicale s'est installée entre nous, pour mon plus grand bonheur de lectrice.

Aussi, quand j'ai su qu'elle venait à Valence aujourd'hui, j'ai de suite réservé ma matinée pour venir l'écouter à nouveau.

Passionnée et passionnante, Françoise nous a parlé de son métier d'écrivain, du pourquoi elle écrit, comment, de la littérature de terroir (celle que j'apprécie tellement), de ses débuts avec ses premiers romans situés dans ses Ardennes natales, des suivants écrits dans sa Drôme provençale d'adoption et du prochain à paraître en septembre et que j'ai hâte de lire.

Elle a aussi évoqué le monde de l'édition, le dédain qu'affichent les grand journaux nationaux envers cette littérature de région qu'ils surnomment, entre autres, romans de "terroir caisse" (un sujet dont j'ai également parlé avec Frédérique Volot pas plus tard que dimanche dernier au Salon du livre de Paris), avant de terminer cette délicieuse rencontre par quelques dédicaces.

Ce fut vraiment trois heures vécues à la vitesse de l'éclair. Une rencontre magique, émouvante et véritablement prenante que Françoise Bourdon et Aline nous ont offerte, même si Françoise nous a confié avoir encore plein de choses à dire!

Une rencontre pleine de charme et d'émotions partagées! Merci!

Une rencontre passionnante
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

AG 29/03/2015 09:50

PFFFFFFFF ... GRRRRRRR ... ... les "grands journaux nationaux" pensent ce qu'ils veulent et les lectrices lisent .. .ce qu'elles aiment.
Personnellement le "terroir" (le mien et celui des autres), ce n'est que du bonheur.
Et je sais que pour toi cette journée a été formidable.
Bon dimanche et bisous. Agnès

Martine 29/03/2015 13:07

Tu as raison sur toute la ligne, Agnès! Que du bonheur à écouter Françoise Bourdon!
Bon dimanche et gros bisous!