Modèle vivant

Publié le par Martine

Modèle vivant

Les vacances d'été approchent et, cette année, le père de Carole, 15 ans, a décidé d'emmener ses enfants découvrir les Châteaux de la Loire. Depuis que ses parents ont divorcé, la jeune fille vit avec son père tandis que son petit frère habite toujours chez leur mère. Les vacances sont donc une excellente occasion pour Carole de recréer les liens fraternels que la distance crée fatalement. Et, cet été, elle en a d'autant plus besoin que son père s'est mis dans l'idée d'aller vivre avec Carole à Paris chez sa nouvelle compagne, Josiane. Ce que la jeune lycéenne ne peut absolument pas envisager. Mais, à 15 ans, elle n'a pas vraiment son mot à dire...

La jeune fille est une artiste dans l'âme. Elle aime dessiner et prend des cours pour se perfectionner. Quand, au gré d'une après-midi de détente au bord d'une rivière, elle est abordée par José alors qu'elle est en train de "croquer" les vacanciers alentours, c'est une révélation. Comme elle, le jeune homme est un artiste. Tous les deux vont alors vivre un été fabuleux. Et Carole n'aura vraiment plus envie de partir...

Dans ce roman paru dans la collection Medium de L'école des loisirs, l'auteur Carole Fives livre un texte de toute beauté. Sensible, délicat et harmonieux. Même si j'ai tendance à penser qu'il contient une grande part autobiographique, cela n'enlève rien à la qualité artistique de ce récit. Au contraire! L'impression de lire comme on découvre un tabeau s'en trouve renforcée. Les sentiments, les émotions, les premiers émois y sont décrits avec une justesse très fine. Jusqu'à la fin, tragique, qui renforce encore l'aspect entre réalité et irréel. On ne veut pas y croire. Et pourtant... Force est pour Carole et, pour nous, lecteurs, d'y faire face et de l'accepter.

"Modèle vivant", un superbe roman jeunesse pour tous!

Publié dans lectures jeunesse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Je note pour fifille et pour moi aussi !
Répondre
M
Bonne lecture à vous deux! Bises
P
Ouf, chère Martine, enfin un billet que j'arrive à commenter ! Pas étonnant : je me suis mise devant l'écran et je lui ai montré mes crocs mdr
Ne le dis à personne : ayant subitement régressé, j'ai envie de le lire :)
Pourrais-tu me préciser l'éditeur, s'il-te-plaît ?
Gros bisous, mon amie, et bonne fin de semaine.
Répondre
M
Ah! je me disais bien aussi!!! ;)
Ce roman est édité à L'école des loisirs dans la collection Medium.
Gros bisous, ma Denise! Et très bon week-end!