Nous, les filles des années 1950 et 1960

Publié le par Martine

Pour rester dans l'ambiance festive de Noël qui s'installe, j'ai envie de vous parler ce lundi de cette nouvelle collection des éditions Wartberg : "Souvenirs d'enfance" et notamment de ce bel album "Nous, les filles des années 1950 et 1960".

 

Nous--les-filles-des-annees-1950-et-1960.jpg


Les années 1950 sonnent le début de la seconde moitié du 20e siècle. La France et le monde se relèvent tout juste du deuxième terrible conflit mondial et commence alors historiquement une période de reconstruction et de renouveau qu'on appellera "les Trente Glorieuses" et qui durera pratiquement jusqu'à la première crise pétrolière.

Les années 1950 et 1960 sont synonymes de progrès divers et variés dans de nombreux domaines. Les foyers français commencent à s'équiper d'une machine à laver le linge. Parfois une pour plusieurs familles d'abord! Puis la sienne ensuite!

De même la télévision et sa fameuse première chaine commence à transmettre.

Moi qui suis née en 1963, je me souviens de Nounours et son unique "Bonne nuit, les petits!", de "Kiri, le clown" et encore de Margot et Pollux dans "le manège enchanté".

Nous allions à l'école le mercredi ET le samedi toute la journée et pas le jeudi!...

De même mes premières années d'école étaient uniquement féminines. Je n'ai côtoyé les garçons qu'à partir de ma classe de CE2!

Tout ceci parait bien incroyable à mes jeunes d'aujourd'hui et pourtant c'était, pour moi, il n'y a pas si longtemps!

Aussi c'est avec grand plaisir que je feuillette ce bel album doté d'une riche iconographie et d'impressionnantes recherches. L'auteur, Jocelyne Fonlupt-Kilic, est née à Lyon en 1950 nous dit la quatrième de couverture. Elle nous parle de ces deux décennies avec tact et passion : l'essor économique, l'émancipation de la femme (la loi Neuwirth sur l'accès à la contraception date de ... 1967! Incroyable!) Tout ceci pour nous amener doucement mais sûrement à cet évènement majeur qu'a été mai 1968! Une "révolution" qui a transformé beaucoup de choses dans notre conception de la vie mais que beaucoup semblent avoir oublié actuellement... pour n'en faire plus qu'un souvenir?...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

rotko 18/12/2013 11:26


Bien d'accord sur la qualité de cet album, nourri de références qui allient le sérieux au très agréable.


Suivant l'âge et l'humeur, on le feuillette (jolies photos), on le lit (histoire très contemporaine), et dans 30 ans ce  sera un succès dans les maisons de retraite, mettant de la bonne
humeur dans les reunions de grands mères (rire)> http://bit.ly/1bcfdUM

Martine 18/12/2013 13:47



Ce livre album souvenirs est émouvant pour tout ce qu'il nous évoque et très agréable pour la qualité de sa documentation et de ses textes.


Merci.



Jocelyne Fonlupt-Kilic 18/12/2013 11:26


Merci Martine pour ce bel article qui m'a beaucoup touché.


Bien à vous,


 


Jocelyne Fonlupt-Kilic

Martine 18/12/2013 13:45



C'est moi qui suis touchée par votre passage ici et votre petit mot.


Merci!



Françoise Belluco 16/12/2013 20:25


Bonsoir et merci pour ce merveilleux livre que je vais commander au père Noel rajouté a  ma liste de bouquins donc certains que vous nous recommandé.


Je suis née en 1955 un peu avant vous mais nous avons quand même des souvenirs communs .Merci d'avoir parlé de l'école du samedi en effet j'avais oublié .


Je vous souhaute une bonne soirée et merci encore pour votre merveilleux blog 

Martine 17/12/2013 08:10



Merci Françoise pour ce commentaire qui me touche beaucoup!


De mémoire on nous a enlevé l'école le samedi après-midi vers 1968-1969 et inversé le jeudi pour le mercredi deux ou trois ans plus tard à peu près au moment où la
mixité a été imposée!


Très bonne journée, Françoise!



Binchy 16/12/2013 19:53


Je suis née quelques années plus tôt... Je suis entièrement d'accord avec toi ! Quelle évolution (rien que...) depuis 1970 à ce jour...


Je te souhaite une douce soirée Martine et une agréable semaine.


GROS BISOUS.


Bernadette.

Martine 17/12/2013 08:08



Pas bien plus tôt que ça, quand même, Bernadette!!!


C'est vrai que presque tout a changé depuis nos jeunes années!


Très bonne semaine à toi baussi et gros bisous!