Le choix des filles

Publié le par Martine

Petit clin d'oeil ce matin à Emmanuelle Friedmann qui signe, sous le pseudo de Leah Magnin, ce nouveau roman "Le choix des filles" pour le compte des éditions Denoël.

"Le choix des filles", c'est celui que s'apprêtent ou doivent faire quatre amies Lisa, Apolline, Hannah et Elodie au moment où, l'âge venant, se pose pour elles la question de leur avenir amoureux. Rester en couple? S'engager enfin? Rompre une relation mesquine pour s'ouvrir à un avenir amoureux plus radieux?

Qu'il est difficile de choisir!!!

Heureusement sous sa nouvelle signature, Leah Magnin magnie l'humour avec audace et une maitrise tout en finesse.

C'est gai, rafraichissant, plein d'allant et d'espérances. Un roman qui nous donne envie de sourire et de croire en des jours meilleurs. C'est chouette, non?!!

 

le-choix-des-filles.jpg

 

Je remercie ici encore Emmanuelle Friedmann pour ce joli cadeau littéraire qu'elle m'a offert lors de notre nouvelle rencontre au Café Livres à Paris (un lieu prédestiné pour un rendez-vous avec un auteur :)

J'ai lu son roman lors de mon retour en train dimanche soir et sa lecture m'a bien aidée à atténuer ma tristesse liée à ma nouvelle séparation pour quelques semaines d'avec mon fils, Christophe (je sais, on ne se refait pas...).

Aujourd'hui, si je me permets de faire un clin d'oeil à Emmanuelle, c'est pour la rassurer complètement suite à un gros malentendu que nous avons eu hier par sms interposés. Croyant qu'elle me parlait du livre (très ardu) d'un auteur que nous avons rencontré toutes deux à quelques jours d'intervalles, je lui ai fait peur bien involontairement... En attendant la chronique que j'ai l'intention de rédiger pour le Dauphiné Libéré, ce billet devrait un peu la rassurer! Du moins, je l'espère...

Publié dans Pages d'histoires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L

le choix des filles un titre a retenir


a bientôt


lyly
Répondre
M


Complètement, Lyly! Bon dimanche!



B

Je pense que je vais aimer ce livre...


En ce qui concerne ton fils, tu verras, cela va s'atténuer. Je pense qu'il aime Paris ? Tout comme ma fille qui y vit maintenant depuis 13 ans. Au début aussi cela me faisait bizarre et j'étais à
Paris tous les mois quand ce n'était pas tous les quinze jours. J'étais plus jeune... et je travaillais encore. 


Je te souhaite un agréable week-end et je t'embrasse très fort.


Bernadette.
Répondre
M


Merci pour tes paroles de réconfort, Bernadette! J'apprécie!!!


Bon dimanche et gros bisous!


Et oui, tu devrais aimer aussi ce roman!