Et dans ses veines coulait la sève

Publié le par Martine

Sur les réseaux sociaux comme dans la vie, il est des rencontres virtuelles heureuses et d'autres qui le sont un peu moins.

D'Emmanuelle Cart Tanneur, j'avais lu ses nouvelles parues chez Calipso et celle inclue dans le recueil Les cent derniers jours paru chez Zonaires éditions. Et j'avais bien aimé.

Aussi lorsqu'elle m'a contactée, via ce blog, pour me parler de ce recueil-ci, étais-je déjà bien disposée à la lire à nouveau. Non seulement j'ai ainsi découvert une nouvelle maison d'éditions qui publie des ouvrages de belle qualité littéraire mais en plus, grâce à Emmanuelle, je découvre un recueil des plus agréables.

 

Et-dans-ses-veines-coulait-la-seve.jpg


Certes je ne l'ai commencé qu'hier soir et n'ai lu pour l'instant que les trois premières nouvelles, Mais ce début s'avère très prometteur! J'aime le style, la narration, les sujets, le rythme, les émotions partagées... Bref (comme dirait Gaëlle!) je suis sous le charme!

Vous l'avez compris, ce recueil constitue mon VendrediLecture de cette semaine.

Et vous? Que lisez-vous aujourd'hui?

 

225248 201217846586441 196224417085784 492000 4209459 n

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L

Commencé hier et j'en suis à la moitié, j'adoooore ! Une superbe découverte !
Répondre
J

J'ai commencé cette nuit "Le printemps d'Aurélien" de Corine Valade. Un roman "pur terroir". De temps en temps, j'aime bien, surtout après avoir lu un polar un peu dur "Fleur de cimetière" de
David Bell. Bien cordialement, Jacqueline
Répondre