Ailleurs, plus loin

Publié le par Martine

Après avoir assisté aux multiples pogroms qui ont hanté la Russie au début du siècle dernier, et assisté impuissante au massacre de ses parents, son mari et de sa fille, Lilian a du fuir son pays.
Nous sommes en 1924 et les émigrants, juifs ou autres, sont nombreux à chercher refuge aux Etats-Unis où ils croient trouver "la terre promise". Hélas! le choc de la réalité est rude. A New-York, Lilian trouve juste à louer un demi matelas pouilleux dans un appartement misérable du Lower East Side.
Mais qu'à cela ne tienne, malgré les cauchemars horribles qui peuplent son sommeil, Lilian garde sa bonne volonté. Malgré le nombre incroyable de postulantes, elle trouve un travail de couturière dans un théâtre Yiddish et, soir après soir, apprend l'anglais grâce à son ami Yaakov tailleur, acteur, dramaturge qui l'a pris sous sa protection. A 22 ans à peine, Lilian veut se faire une place dans la bonne société de New-York et s'accroche dur comme fer à sa force de caractère pour y arriver.
Tout bascule pourtant le jour où elle apprend que sa fille, Sophie, serait encore vivante quelque part en Sibérie Orientale.
Commence alors pour Lilian une véritable odyssée. Incapable en effet de se payer le trajet du retour sur un paquebot puis sur le transsibérien, elle part alors vers l'ouest pour rejoindre le Détroit de Béring. Cette traversée du continent américain va lui faire vivre moults aventures et rencontres, souvent périlleuses, parfois drôles ou tendres, dans un décor des plus majestueux.
J'ai lu ce roman de Amy Bloom, traduit de l'américain par Michèle Levy-Bram et paru chez Belfond, d'une traite tellement je me suis laissée emporter par cette histoire extraordinaire, inspirée de la "légendaire femme qui marchait vers la Sibérie".
Jouant avec nos sentiments, notre émerveillement, nos craintes et notre saine curiosité, l'auteur nous livre un texte passionnant, haletant, sur les thèmes du voyage, de l'émigration, du besoin de savoir et de la volonté synonyme du plus bel acharnement. La découverte de la nature sauvage, immense et somptueuse est un atout non négligeable du charme de cette aventure rocambolesque.
"Ailleurs, plus loin", un roman dense et passionnant qui renoue vraiment avec les épopées du Grand Ouest américain et nous offre un autre regard sur l'Histoire des Etats-Unis.
Du grand art!
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Anjelica 28/12/2008 10:10

je le note, cela fait un moment que je n'ai pas lu ce genre de romans :)

Martine 29/12/2008 10:36


@ Anjélica: Tu ne devrais pas être déçue!


Florinette 27/12/2008 19:13

Oooh je n'avais pas vu, j'en prends vite note ! ;-)Bonne soirée Martine !

Martine 29/12/2008 10:37


@ Florinette: Merci Florinette pour toutes ces bonnes idées de lecture! Bonne journée!


Jules 26/12/2008 23:20

La couverture avait attiré mon regard et ton commentaire en rajoute! ;)

Martine 29/12/2008 10:39


@ Jules! Alors n'hésite plus!


arlette 26/12/2008 21:08

Une histoire que l'on ne peut que noter , ce que je m'empresse de faire .

Nath 26/12/2008 20:14

J'aime beaucoup la couverture de ce roman, et tu le décris avec de si jolis mots, merci. Je me le note... Bisous