RP Buon Natale, sbirro!

Publié le par Martine

Bon Noël, flic!

Bon Noël, flic!

Une romance parfaite en cette avant-veille de Noël, c'est ce que nous propose Maura Grignolo avec ce "Buon Natale, Sbirro!" que j'ai hésité à traduire par "Bon Noël, poulet!" tellement mieux approprié et dans le ton de cette comédie romantique.

En cette veille de Noël, Cade, capitaine de police à Chicago, espère bien passer une soirée festive avec sa famille. Seulement un appel téléphonique vient bouleverser tous ses plans et il doit se rendre de toute urgence au domicile de son ancienne petite amie, Elodie, en proie à une énième crise familiale. 

Il faut dire que cette dernière cumule tous les problèmes. Entre les différents trafics (de drogue entre autres) et les multiples arrestations des membres de sa famille, Elodie essaie tant bien que mal de fuir cette ambiance malsaine et de reprendre sa vie en mains. Ce qu'ignore totalement Cade qui ne l'a pas revue depuis leur rupture, deux ans plus tôt. Rupture dont chacun garde son propre ressenti et sa version personnelle qui, bien évidemment, ne sont pas les mêmes mais alors pas du tout! Quid des retrouvailles et d'une deuxième chance alors? Car il est très vite évident que c'est ce que chacun aimerait en fait. L'esprit de Noël va-t-il s'imposer finalement?

Sans vouloir vous spoiler, tout sera bien qui finira bien, bien sûr. Nous sommes là dans une romance de la plus pure tradition. Les quiproquos s'y enchaînent aux imprévus, les scènes catastrophes à d'autres plus tendres et les incompris et non-dits à des vérités bien senties.

Ce que j'ai le plus apprécié dans cette lecture commune, c'est, en plus du ton résolument vif et plein d'esprit qu'emploie Maura Grignolo, c'est les descriptions dont elle rythme son histoire, les caractères bien tranchés des deux protagonistes ainsi que ceux savamment esquissés de tous les personnages secondaires certes mais surtout hauts en couleurs.

Cette romance ne lésine pas sur les bons sentiments, ni sur les rebondissements. J'ai beaucoup ri malgré un contexte assez noir au départ. Et j'ai souri bien souvent, me laissant volontiers attendrir par les attitudes des deux protagonistes et les situations assez incroyables où Cade se retrouve dans le cadre de sa fonction, en grande partie par la faute des parents d'Elodie et d'où il doit sortir la jeune femme contre son gré, croit-il.

Cette courte romance d'une centaine de pages est vraiment très plaisante et drôle et je ne peux que vous encourager à la lire aussi. Peut-être une traduction sera-t-elle effectuée d'ici Noël prochain? C'est ce que je souhaite vraiment à Maura Grignoli.

RP Buon Natale, sbirro!
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article