Les micochonnes

Publié le par Martine

Les micochonnes

Quand son copain lui propose d'aller au cinéma avec lui le dimanche suivant, ce jeune adolescent accepte avec d'autant plus d'enthousiasme que son ami lui a précisé qu'il y aurait les micochonnes. Mais qui sont exactement ces demi-filles? Accordent-elles facilement leurs faveurs ou seulement à moitié?

Pendant tout le reste de la semaine, le jeune garçon s'interroge, élabore mille suppositions au risque de ne plus penser qu'à ça et de se retrouver coller le mercredi suivant pour ne pas avoir su répondre à la question de son professeur et d'avoir révélé son inattention complète au cours. Mais ces micochonnes-ci et ce que leur présence au cinéma ce dimanche suppose valent bien quelques sacrifices. Sauf si...

Nouvelle nouvelle de Max Obione parue chez Ska Editeur numérique dans la collection Noire Soeur et qui m'a offert un délicieux moment de lecture, au charme désuet des années 1950, et un fou-rire inattendu tellement sa chute l'est. Les interrogations du jeune narrateur, ses suppositions, tout ce que son imagination débordante lui laisse envisager sont autant de moments de pur humour à apprécier et empreints d'une réelle naïveté et fraîcheur. Une excellente nouvelle à lire en ce premier dimanche de l'année!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article