Sale temps pour les sorcières

Publié le par Martine

Sale temps pour les sorcières

Ultime rendez-vous avec cette chère Agatha Raisin et déjà la neuvième enquête où je la retrouve et que je partage avec Sharon pour son challenge Polar et thriller. Même si enquête n'est peut-être pas le terme tout à fait adéquat cette fois-ci dans la mesure où l'inénarrable quinqua n'est pas vraiment aux rênes de cette nouvelle histoire signée MC Beaton. 

Depuis ses dernières mésaventures capillaires qui l'ont laissée quasiment chauve, Agatha Raisin a trouvé refuge dans un hôtel au charme rétro dans la petite ville du bord de mer, Wikkhadden. Ayant un peu sympathisé avec les résidents, âgés, de l'hôtel, c'est sur le conseil de l'une d'elle, Daisy, qu'elle se rend chez une femme connue pour ses potions quasi "magiques". Agatha ne tarde d'ailleurs pas à les apprécier au fur et à mesure que ses cheveux commencent à repousser et surtout lorsque le philtre d'amour, acheté sur une impulsion pour l'utiliser sur James Lacey, son séduisant voisin à Carsely où elle réside habituellement et qui lui bat froid depuis un certain temps à présent, a de l'effet sur le sympathique inspecteur Jimmy Jessop, qui ne tarde pas à tomber amoureux d'elle!

Du coup Agathe s'imagine très bien et de plus en plus sous les traits de Mme Jessop même si elle en pince toujours pour James et si, au fond de son coeur, elle se rend bien compte qu'elle n'est pas amoureuse. 

Alors quand la fameuse faiseuse de miracles est assassinée et qu'Agatha découvre que de très nombreuses personnes, et en premier lieu ses nouveaux amis résidents de l'hôtel, ont toutes les raisons du monde d'en vouloir à la vie de cette "sorcière, elle ne peut que se sentir concernée et avoir envie de résoudre cette enquête... qui se complique encore quand la fille de cette sorcière, venue s'installer pour reprendre la clientèle maternelle, est également assassinée et que, bientôt, le vieux colonel dans le verre de qui Agatha a versé quelques gouttes de son philtre d'amour pour Daisy meurt aussi. 

Là, c'en est vraiment trop! Mais vraiment vraiment?!!!

Voilà de quoi passer encore un excellent moment en compagnie de cette détective impayable. Même si elle n'est pas aux manettes de l'enquête, j'ai bien apprécié de suivre Agatha dans ses mésaventures à tous points de vue, tant amoureux que dans ses relations amicales. Le récit ne manque pas d'humour et même si certaines situations nous semblent un peu tirées par les cheveux, le plaisir de lecture est au rendez-vous. Et c'est bien ce qui compte, non?

Sale temps pour les sorcières
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Merci pour ta participation !
Je retiens de ce tome qu'Agatha se retrouver (provisoirement) avec un troisième chat.
Répondre
M
Scrabble!!!!! ;-)
M
Il ne faut jamais dire fontaine... Hé non, car ce titre-là me plaît bien avec ses histoires de sorcières et de philtres !
Répondre
M
Ah ah! Vas-tu devenir accro aux aventures d'Agatha, toi aussi?!!!