Indomptable Virginia

Publié le par Martine

L'indomabile Virginia

L'indomabile Virginia

La première course automobile de Palerme va se disputer en ce mois de mai 1906 et la jeune et belle Virginia Ferrante n'a qu'une envie : y participer! Seulement en ce début de 20e siècle, même si la jeune femme, de retour au pays après être partie étudier en Suisse, souscrit amplement aux premières réflexions féministes, la cause est loin d'être entendue par la bonne société sicilienne et en particulier par son père qui s'oppose clairement à ce que sa fille unique conduise la belle voiture dont il a fait l'acquisition il y a peu de temps et dont il est si fier.

Qu'à cela ne tienne! Virginia passera outre l'injonction paternelle, dut-elle pour cela user de stratagème!

Les premières festivités entourant cette course commencent et Virginia éprouve la joie et l'émotion de revoir le bel Andrea Giordano, séduisant trentenaire pour qui la jeune femme a toujours éprouvé de tendres sentiments et à qui a été confié la lourde responsabilité de contrôler chaque voiture participante et la bonne conduite des coureurs automobiles.

Sûre de son plan et de ses compétences de conductrice, Virginia, devenue Augusto pour ce faire, réussit à tromper son monde, y compris son père. Mais doit bientôt déchanter quand elle comprend qu'Andrea l'a démasquée... au moment-même où il la demande en mariage! Que faire alors? Participer à la course envers et contre tous ou accepter de rester à sa place de jeune femme docile et soumise à la volonté paternelle? La décision s'avère bien difficile quand on est dotée d'un si fort caractère! 

J'ai lu cette longue nouvelle quand son auteur Fabiola D'Amico l'a proposée en avant-première sur Facebook. Ayant déjà eu l'occasion d'apprécier l'écriture et l'imagination de cet écrivain italienne, je me suis dit "pourquoi pas?". Et j'ai demandé à en recevoir un exemplaire sachant toutefois que cette nouvelle ne serait lisible en France qu'en italien. 

Mais qu'importe! J'ai passé un délicieux moment de lecture appréciant beaucoup la personnalité forte et décidée de cette jeune Virginia, prête à braver l'opinion générale et sa morale bien-pensante et surtout cette domination masculine ancestrale! Malgré l'affection évidente que le commandeur Ferrante porte à sa fille unique qu'il a élevée seul, le père de Virginia ne peut pas accéder à  son souhait de participer à cette course, tout simplement parce qu'elle est femme et que cela ne se fait pas! Même Andrea, en dépit de sa jeunesse et de son amour pour la jeune femme, n'est pas vraiment prêt à soutenir sa ruse. Même si la situation l'amuse beaucoup.

Oui, j'ai pleinement apprécié cette lecture pour les valeurs qu'elle défend, l'attention portée à la condition des femmes, les descriptions magnifiques de Palerme en ce début de 20e siècle, les us et coutumes en vigueur dans la haute société palermitaine et le bel hommage que l'auteur rend à sa grand-mère! Je l'en remercie.

Indomptable Virginia
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article