L'esperienza fa la differenza

Publié le par Martine

L'esperienza fa la differenza

En cette veille de Noël, l'ambiance est lourde de rancoeur, de griefs et d'incompréhension dans le BarLume que gère le barman Massimo dans la petite station balnéaire italienne de Pineta entre Pise et Livourne. En effet deux mois plus tôt, toute la commune a été informée des nouvelles mesures européennes à appliquer dès décembre en matière de tri sélectif. Des mesures jugées vraiment extravagantes aux yeux de la population et des quatre petits vieux, incontournables du BarLume et véritables figures "institutionnelles" de l'établissement que sont Ampelio, grand-père de Massimo, Aldo qui tient le restaurant voisin, et deux retraités qui n'ont pas leur langue dans la poche, Del Tacca et Rimediotti. Et des mesures qui n'ont pas l'air de plaire, mais alors vraiment pas, à celui (ou ceux) qui, depuis trois semaines et de nuit, s'amuse(nt) à renverser et étaler dans les rues tout ce que contiennent les conteneurs à ordures nouvellement installés en ville. 

Alors pour l'instant, comme aucune plainte n'a été déposée et que, mise à part la colère montante du personnel chargé de veiller à la propreté de la ville, personne n'a l'air de trouver cela dérangeant, bien au contraire, le commissaire Fusco et son équipe laissent faire. Mais cela pourrait bientôt changer. Car les autorités municipales voudraient bien que ces incivilités cessent rapidement. Et malgré les soupçons que Fusco laissent planer sur les "piliers" de bar que sont les quatre petits vieux, ceux-ci gardent leur conscience pour eux et déclinent toute responsabilité même si... ils auraient bien voulu en avoir eu l'idée et le courage de l'appliquer comme quelqu'un se charge de le faire chaque nuit.

Dès lors il n'en faut pas plus à Massimo pour prendre cette affaire en mains. D'une, la réputation de sa clientèle; et de son grand-père, est en jeu. Et de deux, il a bien une petit idée de l'identité du coupable... 

Cette nouvelle signée Marco Malvaldi est parue dans le recueil "Un Natale in giallo" chez Sellerio en 2011 et juste après la publication de la première enquête de Massimo et des petits vieux du BarLume, traduite en français sous le titre "La briscola à cinq". J'y ai retrouvé avec grand plaisir l'humour omniprésent dans cette série et, en plus, la présentation un peu plus détaillée de chacun des protagonistes, leur histoire, leur situation, leur manière de vivre.  Sans oublier, tout ce qui touche à cette veillée de Noël bien particulière, son ambiance, le menu et ses spécialités, ses traditions. L'enquête ne servant alors qu'à pimenter un peu les conversations déjà bien relevées et à ridiculiser une fois de plus le commissaire Fusco et son incompétence notoire!

Je compte aussi cette lecture pour le challenge Polars et thrillers chez Sharon et pour le challenge Christmas Time chez MyaRosa.

L'esperienza fa la differenza
L'esperienza fa la differenza
L'esperienza fa la differenza
L'esperienza fa la differenza
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Sharon 24/12/2018 17:18

Une nouvelle qui me fait envie !

Martine 26/12/2018 10:55

:-)