Ottobre in giallo a Milano

Publié le par Martine

Ottobre in giallo a Milano

Avant de tirer un trait définitif sur octobre, je partage ce matin ma lecture de la nouvelle de ce mois publiée dans le recueil collectif "Un anno in giallo", chez Sellerio, et signée Francesco Recami. Nouvelle que je compte à la fois pour ma "Bonne nouvelle du lundi" (car elle y a vraiment toute sa place) et pour le challenge Polars et thrillers chez Sharon. Et nouvelle qui a pour titre "Ottobre n giallo a Milano" (Octobre en jaune (noir pour nous en France) à Milan).

A la maison de retraite où il réside, l'octogénaire Luis, dit Luigi, de Angelis est assez inquiet depuis qu'il a appris que les personnes âgées en général étaient la cible de malfaiteurs prêts à tout pour leur voler leur pauvre pécule. Aussi les arnaques diverses et variées possibles, Luigi les étudie sous toutes leurs coutures. Lui ne se fera pas avoir, c'est sûr!

Alors quand un homme, la cinquantaine bien sonnée, se présente seul chez lui, muni d'une carte officielle de commissaire de police illisible, pour l'informer de ces agressions et vols sur personnes vulnérables, Luigi n'y croit pas un instant. Il laisse cependant entrer le commissaire dans son petit appartement et au moment de refermer la porte derrière lui, se saisit de la clé 28 qu'il garde toujours à portée de main et assomme ce commissaire. 

Mais maintenant que doit-il faire? Avertir la police? Ayant alerté son voisin Antonio et découvert que, pour le coup, la carte officielle présentée est bien celle d'un commissaire, Luigi ne peut plus s'y résoudre, n'ayant aucune explication à fournir à son geste. Il lui faut donc faire disparaître le corps. Mais comment? 

Débute ainsi une série de péripéties toutes plus drôles et loufoques les unes que les autres même si, au demeurant, l'angoisse et l'inquiétude du vieux Luigi et de son complice malgré lui, Antonio, restent omniprésentes. Heureusement, il y a une certaine justice sur cette terre et on peut compter, et l'octogénaire aussi, sur le hasard pour bien faire les choses et bien faire terminer les histoires, surtout sous la griffe de Francesco Recami!

Cette nouvelle, je l'ai lue très rapidement en fin de semaine dernière et rien qu'à y penser, j'en ris encore. C'est vous dire si elle est bonne et si elle fait du bien au moral. Car si toutes les mésaventures qui vont se présenter sur la route des deux hommes âgés, apeurés et prêts à tout pour se sortir de cette malheureuse situation, sonnent vraiment très vraies, le ton et le style pris par Recami pour nous les conter sont tout simplement à mourir ... de rire!

Une histoire sympathique qui a pour cadre Milan, capitale de la mode et du luxe à l'italienne, que l'on découvre à bord de la BMW de collection de Luigi et qui nous emmène dans les bas quartiers de la ville où, bien sûr, sa présence ne passe pas inaperçue! Pour notre plus grand bonheur de lecteurs!

Ottobre in giallo a Milano
Ottobre in giallo a Milano
Ottobre in giallo a Milano
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Bien sûr, Martine ! Avec grand plaisir !
Ca a dû fonctionner quand même car j'ai reçu deux mails m'informant que tu avais laissé un commentaire, mais quand je suis allée voir pour les valider, ils n'y étaient pas. C'est vraiment bizarre (et pénible). Il y a eu de gros changements sur overblog dernièrement. J'espère que ce sera vite rétabli... Merci beaucoup pour ta participation. Je t'ajoute tout de suite. :)
Répondre
M
Super! Je te remercie, chère Mya! Et je te félicite pour cette belle organisation que j'apprécie beaucoup! Et bravo aussi pour les contes avec Bidib! Bonne journée!
M
Coucou Martine,

J'ai vu que tu m'avais laissé deux commentaires, mais je n'arrive pas à les lire. :( J'ai eu la notification par mail mais quand je vais consulter les commentaires, il n'y a rien. :( Est-ce que tu voulais t'inscrire pour le challenge ?
Répondre
M
Coucou Mya, Ah mince. J'ai bataillé pour laisser un comm sous ton billet d'annonce effectivement. Mais je pensais que la deuxième fois était la bonne. Alors, oui, je souhaite m'inscrire cette année aussi à ton beau challenge si tu veux bien de moi! Bonne fin de journée!
S
Merci pour ta participation.
Je sens que je serai encore en retard pour faire le bilan.
Répondre
M
:-)
:-(