Pas de pot pour la jardinière

Publié le par Martine

Pas de pot pour la jardinière

Déjà ma troisième lecture de la série "Agatha Raisin enquête" et je ne me lasse pas de cette héroïne anglaise, quinquagénaire au physique plutôt ingrat qui n'aime rien tant que de se mêler des enquêtes criminelles de la police locale, née sous la plume acerbe et tendre de MC Beaton.

Comme les deux premières, cette nouvelle enquête se déroule à Carsely, petit village des Cotswolds où Agatha s'est acheté un charmant cottage avec l'argent gagné lors de la vente de son affaire de relations publiques à Londres. Somme rondelette qui lui permet désormais de profiter pleinement de sa retraite anticipée. A Carsely bien sûr mais aussi en s'offrant des voyages à travers le monde.

C'est d'ailleurs ce qu'elle vient de faire pour panser sa déception après que son voisin, le séduisant colonel en retraite James Lacey avec qui elle a mené sa deuxième enquête, ne lui ait plus accordé qu'une banale relation de voisinage. 

La voici de retour, prête à enjoliver au possible le voyage ennuyeux qui l'a éloignée de Carsely tout au long de ces derniers mois, quand elle apprend de la bouche de son amie, Mrs Bloxby, l'épouse du pasteur, qu'une nouvelle venue, Mary Fortune, jardinière hors-pair, s'est installée au village et qu'elle semble avoir une relation très intime avec le beau James. La douche est très froide pour Agatha qui comprend qu'elle éprouve toujours de tendres sentiments envers son voisin même si elle s'en défend. Et cette douche est d'autant plus froide que, en plus dêtre appréciée pour ses talents de jardinière, Mary Fortune semble aussi avoir fait la conquête de tous les villageois en peu de temps. Chose qu'Agatha n'est pas sûre du tout d'avoir accompli.

Qu'à cela ne tienne! Faisant contre mauvaise fortune bon coeur, Agatha tente de sympathiser avec Mary. Et se rend compte peu à peu que celle-ci n'est pas autant appréciée qu'elle parait l'être de prime abord. Pire encore! Certains auraient plutôt tendance à ne plus vouloir l'approcher et même à l'accuser ouvertement d'être la responsable des dégâts causés dans leurs jardins respectifs inscrits au concours du plus beau jardin.

Alors quand la jardinière est retrouvée assassinée dans son jardin, nombreux sont ceux qui pourraient prétendre au rôle de coupable. Une nouvelle enquête pour la police, le sergent Bill Wong, ami d'Agatha, et Agatha également qui va trouver un allié inattendu en la personne de James Lacey qui a, semble-t-il, quelque chose à se faire pardonner!

Troisième enquête et troisième très bon moment de lecture! Un roman qui se lit très vite, avec une enquête rondement menée, une Agatha au meilleur de sa forme, dont la personnalité se dévoile un peu plus et qui en devient davantage attachante encore!

Une série que je vous invite vivement à lire, vous aussi!

Et une lecture que je compte pour le rendez-vous estival de Philippe, Trilogies et/ou séries de l'été et pour le challenge Polars et thrillers chez Sharon.

 

Pas de pot pour la jardinière
Pas de pot pour la jardinière
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
J'ai lu les douze enquêtes traduites (et une non traduite) : le moindre loisirs offre des complication imprévues avec Agatha !
Répondre
M
Elle est unique et impayable! Elle distrait bien mon été! Merci Sharon
P
Et voilà le 3e ! Challenge réussi !
Merci beaucoup pour ta participation et bonne soirée.
Répondre
M
Merci Philippe. Je devrai terminer le 4e ce soir et j'en ai commencé un en italien!!!
B
J'adore Agatha Raisin ! J'ai lu les 12 enquêtes traduites. J'attends avec impatience les suivants.
Répondre
M
J'en suis au 4e et j'adore aussi! Merci Babeth! Bonne journée!