Du bon côté

Publié le par Martine

Du bon côté

Depuis très longtemps, tellement longtemps même que plus personne ne sait depuis quand il est là, un mur sépare deux pays. De chaque côté du mur, les gens vivent de la même façon. Les parents chérissent leurs enfants et leur recommandent vivement de ne pas s'approcher du mur car, de l'autre côté, vivent des méchants. Et tout se passe comme si le mur n'existait pas. Et cela dure. Longtemps.

Mais un jour, un petit garçon plus curieux que tous les autres enfants creuse un tout petit trou dans le mur pour voir les méchants, de l'autre côté. Et comme il ne voit que des enfants comme lui et des personnes qui ressemblent comme deux gouttes d'eau à ses parents et aux personnes gentilles qu'il côtoie à longueur de temps, il agrandit ce trou pour mieux voir encore. Tant et si bien que le mur s'écroule. 

Et tous, de chaque côté du mur, se découvrent les uns, les autres, et sont très surpris de se découvrir pareils les uns et les autres, aussi gentils les uns que les autres, avec même des défauts identiques les uns aux autres... Et alors tous s'interrogent. Qui a bien pu faire, un jour, la bêtise de construire ce mur?!!!

Voici un très bel album pour aborder avec les enfants le thème de l'inconnu, des idées reçues, la peur de ce que l'on ne connait pas ou de ce qu'on croit connaître et qu'on affirme comme autant de vérités. Qu'y a-t-il de plus définitif qu'un mur? Et surtout un mur infranchissable? Cela n'est pas sans nous rappeler, à nous adultes, celui qui a séparé l'Allemagne, Berlin, pendant près de 30 ans. Ce mur aussi, cette frontière invisible mais bien réelle qui a séparé les pays de l'Est et de l'Ouest dans notre partie du monde.

Avec tact et beaucoup de candeur, de douceur, de sourires, d'humour, Marido Viale nous conte cette histoire, pas si innocente que ça en fait, et nous invite à réfléchir avec nos enfants à toutes ces barrières que l'on fixe, réelles ou plus abstraites, tous ces interdits liés à notre méconnaissance, cette peur qui étreint le coeur des parents et qui pousse parfois, souvent, les enfants à aller voir ce qu'il en est vraiment.

Cet album remarquable, paru chez Frimousse, dans la collection La question (l'album philo) s'adresse aux enfants à partir de 5-6 ans, à lire seuls mais de préférence avec un adulte à l'écoute pour pouvoir répondre aux questions que sa lecture ne peut que susciter.

Porté par les superbes illustrations toutes en finesse, naïves, ingénues, vives, drôles et colorées de Stéphanie Marchal, cet album est vraiment à mettre entre toutes les mains pour de beaux, riches et fructueux échanges entre les générations.

Je remercie l'auteur Marido Viale pour la très belle dédicace qu'elle m'y a adressée et qui accompagne merveilleusement cette lecture.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Un album dont le thème est très fort, je regarderai si la bibliothèque l'a ; bon weekend !
Répondre
M
J'espère bien qu'il y est! Merci PatiVore. Bon dimanche!
M
Evidemment on en peut s'empêcher de penser au mur de Berlin mais aussi aux murs que l'on bâtit nous même pour se protéger de l'extérieur et de l'inconnu...Cet album a l'air magnifique...J'y jetterai un coup d'oeil en médiathèque ou en librairie. Merci pour cette belle présentation et bon week-end
Répondre
M
Je ne peux que t'encourager à lire cet album et à le lire avec des enfants. Il est vraiment magnifique! Merci Manou. Bon dimanche !
B
Il vaut mieux construire des ponts que des murs ! Oui, cela m'a fait pensé de suite au mur de Berlin.
Merci pour la présentation de cet excellent ouvrage Martine et j'en profite pour te souhaiter un agréable week-end.
Je t'embrasse très fort.
Bernadette.
Répondre
M
Merci beaucoup, Bernadette! Très bon week-end à toi aussi! Gros bisous