Quand nous serons heureux

Publié le par Martine

Quand nous serons heureux

Joli titre pour ce recueil de nouvelles signé Carole Fives, paru aux éditions Le Passage en 2010 et réédité chez Points, agrémenté de sept nouveaux textes, en ce premier trimestre 2016.

Quand nous serons heureux, c'est ce qu'espèrent, ce qu'attendent en substance, chaque protagoniste de ces 33 nouvelles. Des textes courts, d'à peine trois pages pour certains, qui mettent en scène des hommes, des femmes confronté(e)s à une situation inédite, inattendue ou conséquence d'une longue période (pour ne pas dire existence) de latence, d'attente qu'ils aimeraient bien rompre et qui, quand ils s'y confrontent, le font et réussissent, ne correspond en rien à ce qu'ils s'imaginaient.

Je ne m'en suis jamais cachée. Celles et ceux qui suivent ce blog le savent bien. J'aime lire des nouvelles, et surtout quand elles sont bonnes, comme c'est le cas avec celles-ci. Les nouvelles sont pour moi des lectures "de jour", lues entre deux cours, ou à la pause méridienne, lorsque je dois attendre... et j'ai toujours un recueil sur moi, dans mon sac ou à portée de mains. C'est le genre de lecture qui se lit vite, d'un bout à l'autre sans risque majeur de devoir l'interrompre au moment le plus palpitant ou le plus inopportun. Comme cela peut survenir avec un roman dont je réserve la lecture à la fin de journée et que je peux lire par "épisodes" à ma guise. Quitte à m'endormir à pont d'heure!!!

C'est pour toutes ces raisons que j'ai vraiment apprécié ce recueil de Carole Fives. Non seulement les nouvelles sont courtes (je l'ai déjà dit), mais en plus elles nous surprennent à chaque fois et on se laisse prendre volontiers à l'écriture et au sens de la chute de l'auteur.

Comprenez bien. Carole Fives s'attache à nous présenter son personnage principal, homme, femme, au choix, sa situation de base, ses griefs, ses incompréhensions, ses attentes. Un portrait clair et net. Puis ce personnage nous montre ce qui ne va pas, ce qui l'ennuie, ce qui le gêne, le dérange, ce qu'il ne supporte plus et nous démontre par A + B comment il va y remédier, y mettre fin, changer la destination d'origine. Ce à quoi nous aussi, lecteurs, pensons. Bien évidemment. Et là, tout le savoir-faire, tout le talent d'écriture de Carole Fives nous explose en pleine face par un retournement de situation toujours très surprenant. Et qui, force suprême, nous met face à nos incohérences (les mêmes que celles du personnage dépeint par l'auteur) et nous dévoile toute l'ironie de la vie, tout le comique de situation que notre pensée première aurait dû engendrer et qui survient, ou pas, grâce à ce retournement ultime.

33 nouvelles. 33 histoires. 33 excellents moments. C'est ce que nous offre généreusement Carole Fives en nous promettant "Quand nous serons heureux". Oui. Mais quand?...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Emma 29/03/2016 09:58

J'avais été déçue de ma lecture C'est dimanche et je n'y suis pour rien, je ne pense donc pas lire celui-ci.

Martine 29/03/2016 17:44

Ah oui?!!! C'est dommage! :-(

Manika 02/03/2016 17:48

J'aime bien cette auteur mais je ne connais pas ces nouvelles merci de l'info

Martine 04/03/2016 11:37

Si tu aimes lire des nouvelles, tu apprécieras celles-ci!!!

Alysa Morgon 01/03/2016 09:17

Belle chronique, qui nous rend heureux ! Bisous

Martine 02/03/2016 07:44

Merci Alysa! Bonne journée!