24 heures photo : Ciel de rentrée

Publié le par Martine

24 heures photo : Ciel de rentrée

Pour ce premier rendez-vous 24 heures photo avec Patricia, j'ai photographié le ciel de mardi 1er septembre. D'abord parce que mardi, c'était la rentrée des classes et que je trouvais amusant d'immortaliser le ciel de ce jour aussi appréhendé, attendu que détesté. Et ensuite parce que ce ciel bien encombré, bien sombre était en parfait accord avec mon avenir professionnel et ses perspectives bien grises...

Je sais aussi très bien que la roue tourne et que "demain est un autre jour" mais le lien entre les deux était trop évident pour ne pas être évoqué...

Je vous souhaite à toute et à tous qui passez par là un excellent week-end!

24 heures photo : Ciel de rentrée

Publié dans Petit tour de blogs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
j'espère que le bleu reviendra dans ta vie
belle soirée et bon weekend
danièle
Répondre
M
Très certainement! Merci Danièle! Bonne semaine!
T
il fait bien gris chez toi, bon samedi
Répondre
M
Ce n'est qu'une mauvaise période à passer. Bonne semaine! Merci
A
J'espère que ce temps menaçant sera vite chassé par le soleil et que tes gros soucis vont eux aussi s'arranger.
Répondre
M
Ainsi va la vie, n'est-ce pas, Amartia, Ravie de te lire! Bonne semaine! Merci
A
Jean qui pleure et Jean qui rit... un jour non et un jour oui... c'est la chanson de la vie... Alors je souhaite que toutes les pensées amicales qui vous sont adressées ici, et ailleurs, vous aident à patienter, et à continuer d'avancer sur ce chemin inquiet qui s'ouvre devant vous, et vous tracasse aujourd'hui. Mais il va changer, car un chemin n'est jamais apprivoisé, il n'en fait toujours qu'à sa tête ! Et je suis certaine qu'il vous réserve encore de belles surprises à l'horizon. Mes plus amicales pensées vont vers vous. Je vous embrasse.
Répondre
M
Je n'en doutte pas une seconde, chère Alysa. La vie est ainsi faite. Et comme disait ma chère grand-mère "qui n'en a pas les attend". Le meilleur n'a plus qu'à arriver à présent. Et grâce à la lecture et aux mots doux des auteurs, tout va bien vite mieux... Merci beaucoup! Je vous embrasse aussi
P
Coucou Martine,
J'y ai pensé à plus d'une reprise... mais vois-tu, tous ces malheureux que nous verrons arriver sous peu dans notre pays seront bien contents de croiser la route de personnes comme toi, compétentes pour leur apprendre notre langue... Ne te décourages surtout pas !
Gros bisous à toi et bon week-end.
Répondre
M
Merci pour ta confiance, Denise. Mais la route est bien difficile... d'un côté comme de l'autre (outrée que je suis en entendant certains commentaires) Gros bisous et merci mon amie. Bonne semaine!