Review Party L'angelo e il duca

Publié le par Martine

L'ange et le duc

L'ange et le duc

C'est à une grande et belle remontée dans le temps que nous invite Angela J. Parker avec cette romance historique "L'angelo e il duca" nouvelle parution chez O.D.E. edizioni

Ce roman, c'est avant un chant, une musique, une poésie, comme un sentiment d'irréalité associé à une grande part de magie et de rêve. Outre le fait d'avoir l'impression d'être enveloppée dans un imaginaire merveilleux, on se confronte à une certaine austérité, quelque chose de carré, où justement l'imagination n'a pas sa place entre un protocole bien réglé et un art de vivre à l'anglaise avec ses secrets, ses non-dits, ses mystères entretenus, ses silences.

Ce roman, c'est tout cela à la fois et c'est juste magnifique, enchanteur, prenant et passionnant. Je ne pense pas avoir autant appris sur une période historique que ce que je l'ai fait ici et, en même temps, j'ai pu me laisser entrainer à la suite de ces personnages en donnant libre court à mon imaginaire le plus personnel. C'est une drôle d'impression que ce paradoxe qui certainement démontre une grande rigueur, de très nombreuses recherches tant historiques que psychologiques, beaucoup d'imagination et aussi une qualité d'écriture très appréciable et bien sûr des plus agréable. A la fois légère, profonde, sincère, émouvante et sensuelle.

Tout commence par une froide nuit quand, rentrant d'une énième soirée mondaine, Brandon Bromley, duc de Davenham, se fait surprendre par une apparition, une ombre légère et furtive, gracieuse et aussitôt disparue. Dès lors, convaincu de ne pas avoir rêvé, le duc n'a de cesse que de rechercher cette mystérieuse femme blonde qui l'a autant troublé. 

Mais en cette deuxième moitié du 19e siècle, à Londres, sous l'austérité imposée par la reine Victoria, ce n'est pas aussi simple. Le duc peut cependant compter sur l'aide précieuse du destin qui, par l'entremise du couple formé par le prince Justin du Plessis et la baronne Victoria de Saint-Ouen, va lui permettre de rencontrer enfin la douce Angelina. Entre intrigues, rebondissements, trahisons et autres coups du sort,  leur relation s'avère bien compliquée et périlleuse. Mais l'amour ne finit-il pas toujours par triompher?

Une lecture bouleversante et passionnante de bout en bout qui m'a véritablement conquise.

Review Party L'angelo e il duca
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

manou 20/10/2020 09:34

En effet je vois que tu es conquise et du coup tu nous donnes envie de la découvrir...le problème c'est quand pour moi, mon carnet est plein et les médiathèques mettent les livres en quarantaine... Mais je trouve la couverture tellement belle et c'est une période que j'aime beaucoup ce XIXe siècle