Le premier jour du reste de ma vie

Publié le par Martine

Le premier jour du reste de ma vie

Premier roman de Virginie Grimaldi et deuxième lu de cette auteure qui m'a été chaudement recommandée par mes bibliothécaires chéries (le premier lu étant "Il est grand temps de rallumer les étoiles"), me voici à présent convaincue de l'effet thérapeutique de ces lectures qu'on qualifie de "feel good romance". D'ailleurs, en relisant mon avis d'alors, je constate avec amusement que je parlais déjà d'effet thérapeutique à la suite de ma première rencontre littéraire avec Virginie Grimaldi. Comme quoi!

Cette fois-ci, nous faisons la connaissance de Marie, la quarantaine, femme au foyer trompée allègrement par son mari, Rodolphe, avec qui elle a eu des jumelles Lily et Justine. C'est justement elles qui, désormais étudiantes, n'en peuvent plus de voir leur mère bafouée ainsi dans son intimité de femme et l'incitent à quitter son mari. Ce que fait Marie, le soir de la fête anniversaire de ce dernier, lui laissant la place pour ses multiples conquêtes et s'envolant vers Marseille d'où elle embarquera pour une croisière autour du monde, réservée aux personnes seules, pendant 3 mois.

Et c'est dans l'avion qu'elle rencontre Anne, la petite soixantaine, partante aussi pour cette croisière suite à sa rupture d'avec Dominique avec qui elle vit une longue histoire d'amour depuis près de 40 ans. Sur le paquebot, dès le premier soir, toutes deux font la connaissance de Camille, jeune femme de 25 ans, employée de banque, amoureuse en secret de son collègue Julien qui ne la remarque même pas et bien décidée à séduire des jeunes hommes du monde entier lors de chaque escale, histoire de se rassurer sur son pouvoir de séduction.

Immédiatement, une solide amitié s'installe entre elles trois, chacune pouvant compter sur les deux autres quand elle en a besoin. Un trio unique et solide, conforté par une belle opportunité professionnelle, que ni la fin de la croisière ni la distance ne pourra séparer.

Comment vous dire? Je suis encore complètement sous le charme de cette belle histoire. Peut-être un peu trop belle justement mais ô combien remplie d'optimisme, de dynamisme, de gaieté, de joie de vivre, d'espoir et d'enthousiasme. Outre l'amitié quasi spontanée qui s'impose comme une évidence entre les trois femmes (et cela malgré leurs différences d'âges), il est question d'amour aussi dans ce roman. L'amour à rebâtir et consolider entre Anne et Dominique, l'amour naissant entre Marie et Loïc également passager à bord du paquebot ayant entrepris cette croisière pour surmonter son veuvage, et l'amour encore entre Camille et William, jeune homme "conquis" par Camille, victime elle aussi d'un véritable coup de foudre. 

Et puis il y a tous ces pays qu'on visite et découvre au fur et à mesure des escales en compagnie de nos trois complices. Sans oublier la présence (inattendue) de Jean-Jacques Goldman (ou plutôt de ses chansons) dont les mots complètent fort à propos ceux de Virginie Grimaldi. Bref. Encore un coup de coeur.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

manou 11/09/2020 08:27

Il est noté dans mon carnet mais finalement je ne l'ai jamais lu, mais j'en ai tellement entendu parler que j'ai l'impression de l'avoir fait ! Merci pour ton ressenti

Martine 11/09/2020 11:54

C'est vrai que parfois à force on n'a plus envie et puis il y a tellement de romans! Le choix ne manque vraiment pas! Bises

Philippe D 10/09/2020 21:17

Je ne me souviens plus du tout si j'ai lu ce livre dont je connais le titre.
Une auteure que j'aime bien...

Martine 11/09/2020 11:53

Oui, une belle découverte confirmée pour moi aussi! Bonne journée, Philippe!