My destiny

Publié le par Martine

Mon destin

Mon destin

Après vous avoir dévoilé la couverture ici (et contrairement à ce que le titre de ce roman de Gioia de Bonis pourrait laisser penser, il est bel et bien en italien, paru aux éditions Little black dress), voici donc ma troisième participation aux Lectures communes organisées par Silvia du blog Leggo ancore dieci minuti.

Une petite précision tout d'abord, ce roman est le deuxième d'une série écrite par Gioia de Bonis. Je n'ai pas eu le plaisir de lire le premier (je vais y remédier) mais cela ne constitue en rien une gêne pour cette histoire-ci.

Manuela Gregario mène une petite vie tranquille à Milan. Une existence paisible avec un travail qui lui apporte toute satisfaction et un petit groupe d'amis fidèles sur qui elle sait pouvoir compter au cas où. Une existence en tous points conforme à ses aspirations. Bien sûr si on en reste là, le roman se termine très vite. Et donc Manuela est amenée à se rendre à Florence pour assister à une convention dans son cadre professionnel. Et là tout bascule.

Une soirée un peu arrosée, une attention qui la comble et une nuit mémorable dans les bras de celui dont elle ne connait pas le nom si ce n'est celui qu'elle lui a donné "Azzurro", en référence à ses yeux. Voilà qui a de quoi bouleverser la jeune trentenaire plus que de raison. Et de fait c'est complètement sous le charme de cette folle nuit qu'elle rentre à Milan,, le coeur battant, n'ayant qu'une envie, revoir au plus tôt Azzurro.

C'est là que le destin s'en mêle quand son ami Gaele lui présente le séduisant Andreas Pitti, gérant d'une société héritée de son père. Cette rencontre, bien que mouvementée, est loin de laisser Manuela indifférente. Attirée malgré elle par l'attitude rassurante du jeune homme, elle se sent perdue. Doit-elle laisser libre court à ses sentiments pour Andreas ou continuer de penser à Azzurro? Que choisir, la sécurité ou la passion?

Et voilà comment on se laisse embarquer dans une belle histoire, très bien écrite, vraiment plaisante à lire, rythmée, qui nous invite au voyage et à découvrir cette belle Italie que j'aime tant. A Florence, à Sienne, à San Galgano et bien sûr à Milan où j'ai de très bons souvenirs et où j'espère bien retourner prochainement.

Gioia de Bonis manie l'art du suspense avec grand talent et sait alterner les scènes romantiques avec d'autres disons plus... torrides et parsemer tout ça d'une bonne dose d'humour. 

Une excellente comédie, divertissante à souhait autour de Manuela, sympathique, un peu naïve reconnaissons-le mais ô combien attachante.

My destiny
My destiny
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article