Romans de ma Provence

Publié le par Martine

Comme elle est parue hier dans ma rubrique Lu pour vous du Dauphiné Libéré, je vous propose de lire aujourd'hui ma chronique de Romans de ma Provence de ma chère Françoise Bourdon. Quatre romans réunis par les éditions Omnibus pour nous parler de ma belle région.

 

Romans de ma Provence

 

Après avoir réuni les romans ardennais de Françoise Bourdon dans « Les Dames de Meuse », les éditions Omnibus ont eu l’excellente idée de rassembler quatre romans que l’auteur, désormais drômoise, a écrits sur sa Provence d’adoption.

Ce recueil « Romans de ma Provence » nous invite à lire « Les Chemins de Garance », « La Nuit de l’Amandier », « Le vent de l’aube » et « La Combe aux oliviers ». Quatre romans qui sentent bon la Drôme Provençale, l’Ardèche méridionale, le Vaucluse et le Gard.

Que ce soit l’histoire de la garance, cette plante dont la racine produit un rouge unique qui fit le bonheur des teinturiers au cours du 19e siècle, histoire liée à celle de la belle et fougueuse Camille Vidal installée dans le Comtat-Venaissin. Que ce soit le destin tourmenté d’Anna fière amandière qui n’aura de cesse de contribuer à la culture des amandes dans sa Haute-Provence natale malgré les pièges et les difficultés que la vie ne manque pas de dresser sur son chemin en ces temps troubles de première moitié du 20e siècle. Que ce soit encore celui, commencé de manière tragique, de la jeune arménienne Nevart qui fuit le génocide de 1915 et se retrouve à cultiver la lavande dans notre Drôme provençale avant de sceller son destin pour le meilleur et pour le pire à celui d’un jeune écrivain juif allemand dans les prémices du deuxième conflit mondial. Que ce soit enfin le combat valeureux que mène Lucrèce, deuxième fille d’Ulysse Valentin et comme lui très attachée à la culture de l’olivier et des olives, pour faire prospérer la propriété familiale au lendemain de la Grande Guerre et transmettre à son tour ce bien précieux à sa seule et unique fille. Ces quatre destinées nous émeuvent et nous bouleversent par la simple magie de l’écriture de Françoise Bourdon.

Ces romans aux accents chantants de notre belle Provence nous font découvrir notre région et son Histoire par le petit bout de la lorgnette. Ce n’est plus ce que nous enseignent nos livres d’Histoire qui compte, même si ce qu’ils nous ont appris reste gravé en nous et sert de support richement documenté pour l’auteur. Non. Ce qui nous touche profondément dans ces quatre romans, c’est l’histoire, la petite, celle des gens qui ont vécu la grande, qui l’on subit ou qui y ont pris part d’une manière ou d’une autre. Et là, tout le talent d’écriture de Françoise Bourdon s’exprime. Les mots s’assemblent et se lient. Les couleurs s’harmonisent et nous peignent des décors maintes fois vus mais qu’on a envie d’admirer à présent d’un regard nouveau. Et les histoires de vie de ces quatre femmes remarquables se dessinent et se lisent sans qu’on y prenne garde. C’est là toute la force et la qualité de Françoise Bourdon. L’histoire s’achève. L’Histoire s’est écrite. Et restent ces destins lumineux qu’on ne peut plus oublier.

 

2014-03-12-09.09.12.jpg

 

Et une première participation au challenge Vivent nos régions!

 

Challenge vivent nos régions2

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lilly 14/03/2016 14:37

Bonjour Martine,
Puisque vous Adorez la Provence je vous invite à faire un tour sur le site d'une romancière qui la partage avec beaucoup de générosité ! Elle a créé un personnage une femme détective privée Rose-Marie Cassandre qui vit dans un mas dans le Luberon et ses livres se trouvent référencés à la biblio de Marseille.
J'ai lu les romans de cette auteur un vrai régal !
A bientôt, Lilly

Martine 16/03/2016 07:53

Merci Lilly! Je prends bonne note! Au plaisir!...

Lystig 01/04/2014 21:02


au pied de Sainte Victoire !

Martine 02/04/2014 19:22



Waouhhh!!! La chance!!!



Lystig 31/03/2014 21:46


c'est le nord de la Provence pour moi !!!!!!

Martine 01/04/2014 08:12



Ah oui?!!! Tu es d'où?!!! :)



Binchy 12/03/2014 14:01


Une excellente chronique pour Françoise Bourdon qui le mérite. J'ai lu deux des romans de ce nouvel ouvrage.


Très belle continuation Martine et à très bientôt.


J'ai un peu (beaucoup de retard) chez toi...


Je t'embrasse très fort.


Bernadette.

Martine 13/03/2014 10:21



Et surtout un très beau recueil avec de superbes couleurs en couverture!


Très bonne journée, Bernadette, et gros bisous! Et merci pour ta visite!



Pahi 12/03/2014 13:24


Coucou Martine,


J'ai déjà lu les deux premiers romans de ce volume : j'aime beaucoup le style de Françoise Bourdon. Pour l'instant ma PAL est ... non négligeable, et ma liste à lire impressionnante :))


J'ai bien avancé le "livre voyageur" de Florence.


Quant au challenge auquel tu vas participer, as-tu déjà choisi ta lecture ? Si non, je peux te faire une proposition ...


Gros bisous ensoleillés, chère Martine.

Martine 13/03/2014 10:20



Oui, Pahi. Moi aussi je les ai déjà lus, tu t'en doutes. Mais il est bon de signaler cette parution en un seul volume pour celles et ceux qui voudraient les lire
aussi!! :)


Alors? Quelle est ta suggestion?


Je garde tonj soleil et je l'ajoute au mien! ;)


Gros bisous, mon amie!!!