Le Mardi sur son 31 Rue Saint Ambroise

Publié le par Martine

mardi sur son 31

 

Au cours de ma semaine parisienne, les amis qui m'accueillent ont mis leur bibliothèque à ma disposition. Je peux ainsi  découvrir les numéros de la revue Rue Saint Ambroise dans lesquels tous deux ont publié leurs "excellentes" nouvelles.

Page 31 du numéro 18, c'est une nouvelle de Lola Gruber qui s'offre à moi, très justement titrée "Un court roman".

Et l'extrait que je vous propose avec Sophie me semble très à propos:

"Quand ils ne parlaient pas littérature, ils s'en tenaient à des conversations aimables et urbaines, les mêmes qu'ils auraient pu avoir avec d'autres, à ceci près qu'elles étaient plus vivaces qu'avec d'autres, qu'elles prenaient un relief inédit, que des récits déjà prêts, construits, pour ainsi dire figés, s'animaient, se déployaient comme s'ils atteignaient là leur destination finale."

 

N'est-il pas?...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

zazy 20/07/2012 14:39


Joli extrait.

Binchy 17/07/2012 13:56


Très bonne lecture Martine et très bel après-midi.


GROS BISOUS.