Dérapages

Publié le par Martine

Derapages.jpg

Si ce roman de David Hill paru dans la collection Tribal des éditions Flammarion s’adresse en particulier aux adolescents, rien n’empêche les lecteurs et lectrices adultes de le lire également tant son sujet est fort et porteur d’espoir.

Ryan a 16 ans. Il est en train de passer son permis de conduire et se trouve encore en période probatoire. Tara a 16 ans également. C’est une jeune fille dynamique, très sportive et agréable que nombre de personnes apprécient pour sa gentillesse et sa bonne humeur constante.

Ryan et Tara ne se connaissent absolument pas. Pourtant leurs destinées vont se trouver liées à jamais par un coup du sort dramatique comme seul la vie sait nous en réserver.

Ce soir-là, il pleut. Ryan est chez lui en train de faire ses devoirs quand sa mère lui demande d’aller lui faire quelques courses pour le repas du soir et lui propose de prendre la voiture familiale pour cela. Au même moment, Vince et Ash, ses grands copains, lui téléphonent et le sollicitent pour aller louer des films vidéo. Il pleut. C’est le soir. Mais qu’importe ! Ryan n’hésite pas à emmener ses copains en voiture avec lui, même s’il n’en a pas encore le droit.

Ce même soir, Tara joue un match important de « netball » et, avec son équipe de filles, le gagne haut la main. L’euphorie est de rigueur et toute à son bonheur d’avoir gagné, peut-être, est-elle moins attentive au monde qui l’entoure. Toujours est-il que lorsqu’elle vient à traverser la rue juste au moment où la voiture de Ryan s’y engage, l’accident ne peut pas être évité. Le choc est brutal, grave, et Tara sombre dans un profond coma.

L’intérêt de ce roman au style incisif, fort et accrocheur réside dans la façon qu’a l’auteur David Hill de nous le livrer. Donnant tout à tour la parole à Ryan, ses regrets, ses angoisses, son attente, ses craintes, ses doutes et l’espoir qui peu à peu ne peut s’empêcher de revenir, et à Tara avec son allégresse d’avant l’accident, ses émotions et son ressenti pendant, ses inquiétudes pendant la durée de son coma et sa rencontre avec Ryan lorsqu’elle reprend finalement connaissance, David Hill nous fait partager cette émouvante histoire de l’intérieur. Avec ces deux jeunes gens, leurs familles, on ressent au plus profond de soi ces quelques semaines coupées hors du temps. On vit cet accident dans toute sa stupidité et on se surprend à croiser les doigts, à espérer que tout s’arrange enfin pour Tara et Ryan qui le méritent tellement finalement…

Publié dans lectures jeunesse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

clau 09/01/2010 19:38


après lecture, bon dimanche..bz