D’un pas tranquille avec Anne Bragance

Publié le par Martine Galati

 Auteur de quelques trente ouvrages dont un livre pour enfants et une biographie de Mata Hari, Anne Bragance rédige actuellement un texte sur le goût et les saveurs, la gourmandise «un goût de soleil» à paraître dans la collection Exquis d’écrivain. «D’un pas tranquille» son dernier roman paru aux éditions Actes Sud se passe sur la côte varoise. «Je suis partie d’une histoire vraie, a-t-elle confié aux adhérents d’Arts Passions lors de la rencontre organisée par l'association mercredi en fin de journée au théâtre Bel Image à Valence. Un dimanche matin à Bandol deux ans plus tôt, avec une amie libraire nous sommes allées nous promener sur le sentier des Douaniers le long des calanques. C’est là que nous avons croisé un homme qui pleurait avec, prés de lui, deux femmes, une jeune et une plus âgée. Au retour de notre balade, ils n’étaient plus là. Cette scène m’a véritablement bouleversée alors qu’elle a laissé mon amie indifférente.» Cette histoire a conforté la romancière dans l’idée que chaque situation est vécue de manière très personnelle et crée «un sentiment de justice renforcé par la parole offerte à chaque protagoniste.» Ce roman s’est d’abord appelé «les peines des autres», celles qu’on ne connaît jamais. «J’ai essayé d’imaginer pourquoi cet homme pleurait. En donnant la parole à sa mère, sa sœur, une promeneuse muette et traductrice, sa jumelle et cet homme, Nicolas, chacun va raconter sa vision de la vérité. Quand la jeune muette dit «je suis pleine de mots pourtant aucun n’a jamais franchi mes lèvres», ce n’est pas une gène. Mais elle croise cet homme qui pleure et cela semble le devenir.» Dans ses romans, Anne Bragance s’attache à exprimer ce que «beaucoup pensent tout bas» avec une grande sensibilité et beaucoup de pudeur. «J’essaie de dire ce qui touche. Les relations entre les êtres (entre amis, dans le couple, au sein d’une famille) m’intéressent. J’essaie de savoir ce qu’ils ont dans le cœur et dans la tête. Quand j’écris, je me pose une question. A la fin du livre j’espère avoir au moins une réponse.»

A plus tard pour une bonne nouvelle...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

DrÎmeBlogs 02/06/2007 14:03

Bonjour,


Votre blog est référencé sur DrômeBlogs, le métablog des blogs drômois. Si vous connaissez d'autres blogs drômois non référencés sur DrômeBlogs, n'hésitez pas à m'en faire part... Bien cordialement, Jean-Yves Baxter

citron vert 01/06/2007 20:49

Coucou Martine, connais-tu le biblioblog?
Ils ont même un prix littéraire : tu peux aller voter ;
prixlittéraire@biblioblog.fr