Les charmes discrets de la vie conjugale

Publié le par Martine Galati

Hannah a tout juste vingt ans à la fin des années soixante lorsque commence ce roman de Douglas Kennedy. Etudiante, elle vit les évènements (manifestations anti-guerre, libération sexuelle, mouvements des droits civiques…) qui bouleversent l’ordre du monde au milieu d’une relation houleuse entre ses parents et sa rencontre avec Dan qu’elle épouse deux ans plus tard. Rangée, elle se voit bien passer le restant de sa vie au côté de son futur médecin de mari et du petit garçon qu’ils ont très vite ensemble. Mais les hasards de l’existence passent par là et petit à petit cette vie longue et plate, sans perspective d’avenir à s’offrir, commence à lasser la jeune femme. Elle aimerait reprendre ses études, enseigner, avoir une vie culturelle beaucoup plus intense mais d’elle-même, inconsciemment, se met des bâtons dans les roues, se crée des obstacles qui lui semblent alors insurmontables. Jusqu’au jour où tout bascule. Malgré elle, Hannah devient complice d’un grave délit. Sa vie va s’en trouver bouleversée mais cet évènement reste finalement secret. La vie et son quotidien reprennent peu à peu leurs droits et Hannah finit par se convaincre que rien n’est arrivé. Trente ans vont ainsi passer avec leurs joies et leurs peines, leurs évènements historiques. Les années 2000 se pointent à l’horizon et au moment où Hannah s’y attend le moins, voire même absolument pas, son passé la rejoint de plein fouet et lui explose en pleine face.

J’ai aimé ce roman pour la chronique sociale et l’étude des mœurs américains sur une période de trente ans qu’il dévoile, entre aspirations progressistes et valeurs conservatrices. Le rendu des émotions y est très bien exposé et on se surprend souvent à se demander ce qu’on aurait fait ou ferait encore aujourd’hui s’il nous arrivait de vivre les mêmes situations et évènements que Hannah.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Atalante 19/09/2006 19:09

Un livre que j'ai lu avec beaucoup de plaisir. Mais j'aime beaucoup cet auteur même si mon préfèrer reste "A la poursuite du bonheur" ici je dois dire que étant je pense femme de caractère j'ai eu un peu de mal avec le caractère de l'héroine je lui aurais bien mis deux claques mais bon ok elle se rattrape.:)
 
bravo pour tes commentaire qui donnent vraiment envie de lire ta selection.

Nat 29/08/2006 14:13

Je suis arrivée ici via le blog d'Anne et je trouve tes commentaires sur les livres, passionnants. Je n'ai encore lu aucun des livres dont tu parles mais tu en parles avec tellement de passion que ça ne saurait tarder.
J'ai moi aussi prevu de créer un blog pour cette rentrée 2006 avec au programme le récit de nos voyages, mes passions (scrapbooking et lecture)...
Bonne continuation et surement à très bientôt.
Nat

Fabienne47 28/08/2006 12:49

Coucou Martine, bonne rentrée à toi aussi. Bizzzzz

Maryse MULKIN ou Bouquinette 27/08/2006 16:41

En lisant ton articles, je viens de me rendre compte que j'ai aussi ce livre dans ma bibliothèque, mais je ne l'ai pas encore lu, ton résumé me tente, quand j'aurais terminé l'actuel "Nom de jeune fille" de Françoise Bourdin, je crois que je vais le lire.
Bonne lecture et bon dimanche