Juste vengeance

Publié le par Martine Galati

Sous la chaleur estivale caniculaire qui règne depuis plusieurs jours, je vous propose de frissonner un peu (pas trop quand même rassurez-vous!) à travers la lecture de ce roman policier «Juste vengeance» publié dans la collection Sang d’encre des Presses de la Cité. Sous le pseudo de l’auteur P.J. Tracy, se cachent en fait deux personnes, une mère et sa fille. Mélangeant avec talent l’humour, la psychologie des personnages et le suspense, ce roman policier écrit à quatre mains met en scène Gino Rolseth et Léo Magozzi, deux inspecteurs de police à Minneapolis, et surtout Grace, informaticienne de génie et amie de Léo. Un jour, Morey Gilbert, un pépiniériste octogénaire, est retrouvé assassiné. De nombreuses personnes proches du vieil homme sont soupçonnées. Sans pouvoir retenir de preuve véritable contre eux. D'autres suspects viennent alors agrandir la liste allongeant d'autant les recoupements possibles. Et l'enquête piétine encore davantage quand très vite d’autres personnes âgées connaissent la même fin dramatique. La ville commence à avoir peur. Qui peut bien commettre de tels actes? Hantée par les fantômes d’un passé o combien douloureux et sanglant, Grace finit par trouver quelques pistes qui pourraient bien les conduire, elle et les deux enquêteurs, tout prés du but. Mais sera-ce vraiment le cas? Et à quel prix? C'est ce que je vous invite à découvrir aujourd'hui après m’être délectée de ce roman policier aux multiples rebondissements.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article