Le goût âpre des kakis

Publié le par Martine

J'ai découvert ce recueil par l'intermédiaire de l'excellent site Pages à Pages. Sa présentation m'a de suite donné envie d'en savoir plus sur cette auteur et je dois dire que le plaisir de la découverte a été bien au-delà de ce que je pouvais en attendre.
De la première à la dernière page, ce recueil de nouvelles de Zoyâ Pirzâd paru aux éditions Zulma est un véritable enchantement. Dans chacune des cinq nouvelles qui le composent, l'auteur s'attache à révéler et analyser les relations hommes-femmes: dans leur vie de couple, au sein de leur famille, et surtout dans cette perspective somme toute unique de vie en Iran, un pays où les traditions ont encore de beaux rôles à jouer.
Nul plaidoyer pour la condition féminine ici pourtant. Chaque personnalité féminine est présentée dans son ensemble, avec ses qualités et ses défauts. Parfois même avec plus de défauts que de qualités. Qu'importe!
La gent masculine n'est pas en reste et c'est tant mieux. Le Paradis n'est pas sur Terre et on ne risque donc pas de s'ennuyer!
Dès "Les Taches" (la première nouvelle), Zoyâ Pirzâd nous plonge dans son univers empreint de poésie et d'une émouvante sensibilité. L'écriture est belle, soignée et très agréable à suivre. Les atmosphères sont tellement bien rendues qu'on a l'impression de faire partie des scènes décrites avec une belle précision tout en ayant l'air de les découvrir (ce qui est le cas d'ailleurs).
Par petites touches successives, nuancées et délicates, on va à la rencontre de ces personnages qui se croisent, se "cherchent un peu des poux au travers de la tête", se heurtent aussi parfois, voire plus si affinités... Tout est dans le silence des mots, la subtilité.
Extrait: "Molouk Khanom boit son premier verre de thé en deux gorgées. "Depuis une semaine, je fais le même rêve une nuit sur deux: l'Imam m'appelle. Il faut que j'aille en pèlerinage."
Madame se leva et s'éloigna du poêle à pétrole. Penchée sur la table, elle versa le thé. En offrit un verre à Molouk Khanom: "Tu n'as besoin de personne pour t'accompagner?"
Vous comprenez pourquoi j'ai aimé ces nouvelles? En un instant, tout est fixé. Aussi je ne dirai rien de plus sur ce merveilleux recueil si ce n'est: Prenez-le! Lisez-le! Vous ferez un beau voyage...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

pagesapages 02/07/2009 13:41

Suis prête à contributer !!! (même sans savoir à quoi)

Martine 07/07/2009 22:19


@ Christine: je le savais bien! ;o) Des bises


pagesapages 29/06/2009 19:21

Et merci pour le lien ! (mais franchement, tu l'aurais découverte sans moi :-) )

Martine 30/06/2009 21:00


@ Christine: Pas sûre du tout! C'est bien pourquoi je pense te mettre à contribution très bientôt! Hé hé hé!!! Bizzz


pagesapages 29/06/2009 19:20

Ah, toi aussi tu es sous le charme ! J'ai beaucoup aimé le sentiment de voir l'auteure toujours du côté des femmes, mais aussi compréhensive pour tous finalement. C'est vraiment une écrivain à part. Quel style !:-)

Martine 30/06/2009 20:59


@ Christine: On le serait à mois! C'est une vraie merveille! Merci à toi encore! Bizzz