Les joutes rhodaniennes.

Publié le par Martine Galati

Tout d'abord mille bravos à Catherine, Marie-Christine et Anne-Marie qui ont trouvé la réponse à cette petite devinette. Egalement tous mes remerciements à Anna Sunshine qui a été la première à faire une proposition! Grand merci à vous toutes. Il s'agit bien en effet des joutes : sport typiquement estival. Par chez nous nous pratiquons (et quand je dis nous, je veux surtout dire les jouteurs car moi sur un tabagnon ça ne le fait pas!) les joutes rhodaniennes en lien avec notre cher Rhône. Pour informations, six méthodes de joutes sont pratiquées en France. La Languedocienne (taille de la lance 2,50m) et la Provençale (lance de 2,70m) se disputent debout sur le tabagnon. La Parisienne (lance de 3,50 à 4m) et la Strasbourgeoise (lance de 2,50m) se joutent le buste légèrement penché en avant. La Lyonnaise et la Givordine (la notre) pratiquées en région Rhône-Alpes se différencient par le bord de croisement des bateaux, par la gauche pour la Lyonnaise et par la droite pour la Givordine. Le jouteur est installé sur le tabagnon en position de grand écart légèrement surélevé. Les lances mesurent de 4,66m pour les premières catégories des cadets légers à 5,99m pour les séniors lourds et peuvent peser jusqu’à plus de 45kgs à bout de bras. Les jouteurs peuvent s’opposer en deux compétitions distinctes : la joute en force ou en belles passes. Le rugby et le judo complètent bien ce sport hors saison. Fondée en 1910 par Joseph Mayet et quelques copains, l’Espérance nautique est la plus ancienne association sportive drômoise. Elle est une des plus dynamiques en joutes avec des titres pour 31 champions de France et 19 sous champions. Excusez du peu. Elle gère également une section barques et une société de sauvetage nautique. Ses rendez-vous importants ont lieu pour les fêtes du Rhône (tout ce week-end j'y reviendrais avec des photos) pour des démonstrations en belles passes et le dernier dimanche d’août à l’occasion du challenge André-Revol, un grand monsieur qui a beaucoup oeuvré pour la commune.

Publié dans un peu de moi

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article