Fred Vargas, reine du polar

Publié le par Martine Galati

«Une nouvelle venue dans le firmament du polar! Fred Vargas, jeune femme tout juste sortie de son diplôme d’archézoologue s’est lancée dans la littérature policière avec un grand bonheur, présente Hélène Poupard animatrice du Cercle de lecture du Vieux Bourg. Les écrivains, dit-on, ont besoin d’une certaine sérénité pour écrire. Ce n’est pas le cas de Fred Vargas. Comment trouve-t-elle le temps d’avoir l’énergie de se plonger dans l’écriture d’un polar? Elle doit aimer se distraire avec les problèmes épineux. Le 1er en date «Pars vite et reviens tard» a fait l’objet d’un film dont le tournage vient de commencer. Le nouveau roman de Fred Vargas «Dans les bois éternels» parvient à ce degré de perfection dans la narration d’une histoire, la maîtrise d’une intrigue et l’approche psychologique des personnages. Le tout dernier «Sans feu ni lieu» nous relate l’histoire combien inquiétante d’un jeune simplet que tout accuse d’un crime horrible. Le plus drôle de cette sombre affaire, c’est qu’il est défendu par une poignée de personnages tous plus originaux les uns que les autres, habitant tous « la Tannière » comportant quatre étages, chacun logeant par ordre chronologique de temps, du rez-de-chaussée aux combles : en haut le champion de la guerre de 1914, après Versailles puis le Siècle des Lumières, au 3ème le Moyen-âge perdu dans ses contrats et tout en bas l’homme de la Préhistoire et l’Age de Pierre. Un parrain débonnaire coiffe tout le monde et fait du gratin pour tous. Un poème de Nerval sert de fil rouge tandis qu’un immonde crapaud gîte dans la poche de l’un d’eux. Fidèle à son style à la fois dépouillé et plein d’astuces, Fred Vargas vient de conquérir définitivement son statut de reine française du polar. De quoi faire frémir les dames d’Outre-manche qui étaient jusqu’à présent les impératrices du roman policier.»

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

clochette 20/06/2006 10:26

Je ne savais pas que "Pars vite et reviens tard" allait être adapté au cinéma, moi j'ai beaucoup aimé "L'homme à l'envers" et "Debout les morts" mais n'ai pas encore lu le dernier. Je suis en train de lire un super polar "Visa pour Shangaï"  de Qiu Xialong que je recommande à tous les amateurs du genre.
A bientôt et bonnes lectures.

Chichis et mirabelles 16/06/2006 22:17

Merci pour votre petite visite...je suis une inconditionnelle de polards et ai lu tous les Fred Vargas disponibles à la bibliothèque de mon village...C'est bizarre, le premier roman que j'ai lu (je ne me souviens plus du titre), j'ai cru pdt les 50 premières pages que je n'irais pas plus loin...après je n'ai plus décroché.