Pas de visa pour la musique!

Publié le par Martine

Ce n'est pas d'un livre dont je vous parle ce matin (quoiqu'il y ait matière à écrire une belle histoire!) mais d'une action qui me tient à coeur et que j'encourage vivement!
Ce soir, avec Aurore, nous allons assister à un concert intitulé "Pas de visa pour la musique!". Je laisse aux musiciens le soin de présenter cette belle initiative:

"C’est l’histoire improbable de quatre groupes de comédiens/musiciens que le hasard  réunit le temps d’une soirée, pour un concert unique. Mais est-ce le hasard qui pousse ces énergumènes à se produire sous l’égide du « collectif Drôme-Ardèche de soutien aux sans-papiers » ?
Difficile en effet de rester indifférent face au désarroi de situations personnelles et familiales souvent insupportables, vécues par les demandeurs d’asile. C’est pour manifester sa fraternité, mais  aussi par la nécessité de récolter des fonds, que  le « collectif » organise ce samedi 14 mars à partir de 20h30 au CSC du Plateau à Bourg-lès-Valence un concert festif dénommé :« Pas de visa pour la Musique ». Inutile de préciser que les artistes et les organisateurs interviennent à titre bénévole.
Au programme : « Les 3 Moustiquaires » six vaillants gaillards, épris de liberté, et caractériellement résolus à exécuter sans sommation toute une gamme de chansons françaises et de compositions originales parfaitement irrévérencieuses. Cajun, gouaille, calypso, blues, rap, tango, rock, ska rythment leur expression originale et confirment  leur succès et leur popularité depuis 4 ans.
« Les Toon’ s », sur la route depuis 10 ans, présentent leur nouveau spectacle : « stars des champs », chronique d’un univers de chansons françaises originales et nostalgiques d’une époque de bals populaires…
Et « Eyen’sea », groupe qualifié de trip rock hypernovanesque qui récolte déjà le succès de son second CD. Il offrira au public un voyage musical et visuel très particulier, aux sons et aux influences oubliés ou méconnus.
Enfin, « les Décatalogués », compagnie bourcaine de théâtre de rue, interviendra comme il se doit de manière inattendue et spectaculaire.
Une cause, quatre groupes dont la réputation n’est plus à faire : cinq raisons de ne pas manquer la soirée du samedi 14 mars.
Participation aux frais : 5€"

Nous y serons!...

Publié dans Poésies et chansons

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Aurore 15/03/2009 17:14

C'était trop biiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiien >.

Florinette 14/03/2009 18:25

Très chouette initiative !Bon concert Martine !

didime 14/03/2009 10:23

bon week end et bizzz