Entretien avec Gaëlle Pingault

Publié le par Martine


Gaëlle Pingault, bonjour! Vous venez de publier votre premier recueil de nouvelles "On n'est jamais préparé à ça" aux éditions Quadrature. Pouvez-vous vous présenter?
- 32 ans, orthophoniste, un métier que j'aime, j'écris depuis que j'ai une vingtaine d'années. En fait, tout a commencé avec un pari. Une de mes soeurs m'a incitée à prendre part à un concours de nouvelles et j'ai eu la surprise que celle que j'avais écrite soit retenue et publiée dans un recueil collectif. Cela m'a donné envie de continuer et j'ai participé à d'autres concours. Avec plus ou moins de reconnaissance. Mais quand même, j'ai été primée assez souvent. Ces concours m'ont donné l'occasion de rencontrer des écrivains qui m'ont conseillé la publication. Françoise Guérin m'ayant bien parlé de cette maison d'éditions installée en Belgique et spécialisée dans la publication de recueils de nouvelles, j'ai alors envoyé un manuscrit chez Quadrature. De suite le contact est bien passé. Les gens de Quadrature ont été très sympas, réactifs et professionnels. Je garde le souvenir d'une belle expérience et d'un échange de points de vues très enrichissant et toujours dans un respect mutuel.

Pourquoi écrivez-vous des nouvelles? Et pourquoi sur ce thème si particulier?
- J'écris des nouvelles car j'ai peur d'écrire plus long! Ce qui me plaît dans la nouvelle, c'est de manier les mots, ceux qui se disent et s'écrivent et tous ceux qu'on n'écrit pas mais que le lecteur doit entendre. Cela se ressent surtout dans la manière d'appréhender les personnages, comment les présenter sans avoir à tout dire, en ne conservant que deux ou trois points essentiels.
Je n'ai pas vraiment choisi de thème pour ce premier recueil, je dirais plutôt que c'est lui qui m'a choisie, qui s'est imposé à moi! J'ai commencé par sélectionner des nouvelles déjà écrites auxquelles j'ai ajouté des textes réécrits pour le recueil. L'idée est venue au moment de la relecture avec une amie écrivain. C'est probablement quelque chose qui me ressemble. Je suis orthophoniste. Ce n'est pas anodin. C'est intéressant de voir où est la faille et comment on peut réagir dans une situation difficile, comment on peut arriver à "s'en dépatouiller"!!!Tout le monde n'a pas les mêmes capacités d'adaptation pour s'en relever sans mal.

2009 vient de commencer. Avez-vous des projets pour cette nouvelle année?
Oui. J'écris actuellement un deuxième recueil de nouvelles, plus courtes et, pour l'instant, sans ligne directrice!... ça cogite! 
Je travaille également à l'écriture d'un roman. La longueur me fait moins peur!!! Certes cela demande une discipline supplémentaire et je dois veiller à la typologie des personnages et à la chronologie, mais je suis prête!


 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

didime 14/01/2009 18:54

tu en as de la chance...bizzz à+

SYLFAN 13/01/2009 12:12

Petit coucou très pluvieux du NordbisousSYLFAN

Françoise 12/01/2009 23:24

Jolie interview, Martine, c'est bien agréable de faire ainsi un peu plus connaissance avec Gaëlle que j'ai rencontrée, il y a quelques années, à l'occasion d'une publication commune. Je précise, pour qu'il n'y ait pas d'ambiguité, que je n'ai pas recommandé Gaëlle à Quadrature, comme l'interview pourrait le laisser croire. D'abord parce que Gaëlle a bien assez de son talent pour la recommander et ensuite parce que Quadrature est une maison exigeante et sérieuse qui lit les manuscrits qu'elle reçoit et s'appuie sur la qualité des textes et non sur le copinage. En revanche, j'admets que j'ai recommandé Quadrature (à la terre entière, en fait !), pour les raisons citées ci-dessus et parce qu'il s'est créé, entre cet éditeur et le site MOT COMPTE DOUBLE, plus qu'une complicité. Bien des choses à Gaëlle et à ce recueil !

Martine 13/01/2009 07:48


@ Françoise: Bonjour et merci pour cette précision. C'est bien ainsi que Gaëlle me l'a confié. Pour ne pas créer de malentendu, j'ai modifié la tournure de ma
phrase!
Merci pour votre visite et toutes ces merveilleuses lectures que vous nous offrez avec une telle générosité!
Bonne journée!


Néfertiti 12/01/2009 15:01

les concours de nouvelles sont de moments intéressants, on fait des rencontres avec des auteurs, en fait ça fait 10 ans qu'on organise un concours de nouvelles, dans le cadre d'une bibliothèque associative, voir www.lemarquepage.com les délibérations sont aussi passionnantes.

Martine 13/01/2009 07:49


@ Néfertiti: J'imagine oui! Quelle chance vous avez!!!!! Merci pour votre accueil!


Florinette 12/01/2009 12:39

Je ne connaissais pas Gaëlle Pingault, merci beaucoup Martine pour cette intéressante interview !

Martine 13/01/2009 07:50


@ Florinette: N'hésite surtout pas si tu as l'occasion de lire son recueil! Bonne journée et merci de ta visite!