Le vent de la haine

Publié le par Martine

 Voici un roman que j'ai lu il y a quelques années et qui aurait bien pu figurer dans mon Top 10 livres pour Blog-o-trésors tellement j'en ai apprécié la lecture. D'abord parce que c'est un roman qui sent bon la France profonde, un roman du terroir trop souvent jugé comme sous-littérature mais un genre littéraire qui, moi, me comble d'aise à chaque fois. Puis pour le message d'espoir qu'il insuffle. Et aussi parce qu'il m'a fait verser des larmes d'émotion. Un livre inoubliable de Marie-Paul Armand paru aux Presses de la Cité.

Thérèse vit dans le nord de la France, dans un petit village en région Lilloise, au côté de sa chère grand-mère, de son époux médecin Marc et de sa petite fille. Son amie d'enfance vit dans le même village et tout ce petit monde coule des jours paisibles que la guerre va venir bouleverser. Lorsque les Allemands envahissent la France fin 1939, Thérèse et sa famille veulent fuir. C'est l'exode et le difficile retour au village où tout a changé. Les durs mois qui s'ensuivent révèlent les caractères et pas toujours sous leurs plus beaux aspects. Pour Thérèse, les épreuves s'enchainent les unes aux autres. Sa grand-mère affaiblie par l'exode meurt. Denise, l'amie de toujours, et sa famille juive sont déportés. Marc l'époux chéri entré en Résistance est arrêté par les Allemands. Emprisonné, torturé, il sera fusillé. Thérèse arrêtée également pour complicité subit la violence de la guerre et perd l'enfant qu'elle attendait.

Meurtrie par ces années douloureuses, Thérèse ne vit plus que par et pour sa fille. Seulement lorsque la jeune fille étudiante tombe amoureuse d'une jeune Allemand, c'est tout le passé de Thérèse qui lui revient en pleine figure. Saura-t-elle, pour le bonheur de sa fille passer outre son ressemtiment, sa haine de l'Allemagne et des Allemands?

Dure réflexion.

Je ne vous en dirais pas plus sur ce livre émouvant et bouleversant qui interroge et nous plonge dans une époque douloureuse de notre Histoire où les mauvais ne sont pas forcément ceux que l'on croit. Un texte qui s'entend comme un message d'espoir infini où seule l'humanité ressort grandie.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

arlette 29/11/2008 22:05

je note ce titre sans hésitation. Les livres du terroir ne sont pas de la sous littérature pour ceux qui savent décoder les lignes .

anjelica 28/11/2008 21:57

Je ne connais pas mais moi aussi j'aime ce genre d'histoires de temps en temps.
Cela me rappelle la belle série 'des semailles et des moissons' d'henri troyat, tu l'as lu

SYLFAN 28/11/2008 19:43

J'adore ses livres !!!! Et j'adore les livres du même cru : SIGNOL, SEIGNOLLE, MICHELET etc etc ... qui nous parlent de la vraie vie !!!!
biz

Florinette 28/11/2008 14:58

Un sujet très tentant et qui devrait plaire à mon père également qui préfère lire ce genre de livre !

didime 27/11/2008 23:14

c'est un beau début d'histoire...bonne soirée et bizzz à+