Brooklyn Follies

Publié le par Martine


Voici un livre tel qu'on aimerait en lire plus souvent. Une rencontre merveilleuse avec la douceur de vivre et la curiosité saine et naturelle ressentie envers le monde extérieur.
Nathan Glass a soixante ans. Divorcé, un cancer qui lui laisse un peu de répit et surtout une longue carrière dans une compagnie d'assurance, il vit désormais seul dans le quartier de Brooklyn et n'aspire qu'à une chose: vivre cette dernière partie de sa vie du mieux qu'il le pourra. Dans cet état d'esprit, il décide d'écrire un livre, une sorte de biographie dans laquelle il évoquerait ses souvenirs bien sûr mais aussi les relations et rencontres qu'il a vécues tout au long de sa vie. Qu'elles aient été bonnes ou mauvaises, peu importe! ce qui compte à ses yeux, c'est qu'il puisse en laisser une trace.
Il en est là de sa réflexion lorsque, un beau jour de printemps, il retrouve son neveu, Tom, perdu de vue depuis plusieurs années. Aussitôt la belle complicité qui existait entre ces deux hommes renaît et c'est ensemble qu'ils vont décider de poursuivre leur route, partageant tout, leurs rires, leurs larmes, leurs espoirs et déceptions, leur envie de vivre et la force de l'affection qui les unit toujours.
Je n'avais encore rien lu de Paul Auster et ce "Brooklyn Follies" publié dans la collection Babel des éditions Actes Sud m'a ouvert la porte d'un univers à la fois tendre et bien réel, un monde dans lequel on se verrait bien vivre, ni trop rose, ni trop sombre. Un monde où chaque existence a son importance et se révèle dans sa plus sincère authenticité.
Vous dire que j'ai aimé cette lecture serait un euphémisme. Je l'ai adoré. L'écriture est élégante, simple, fluide et sait très bien retenir l'attention. Peut-être peut-on souligner quelques longueurs au début du texte, mais, s'il y en a, elles disparaissent dès l'entrée en scène de Tom. Et là c'est frais, agréable, ça pétille et, rien que pour ça, on se surprend à rêver d'être les voisins de Nathan et Tom. Outre l'affection sincère et partagée qui lie ces deux hommes, ce roman est une véritable ode à l'amour et à la vie. La vie telle qu'elle devrait toujours être finalement.
"Brooklyn Follies" de Paul Auster, un excellent choix du Blogoclub de lecture de Sylire et Lisa (je les en remercie vivement) et une merveilleuse rencontre.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

anjelica 06/11/2008 00:36

Je suis d'accord avec toi, l'histoire prend plus de densité une fois la rencontre entre Nathan et Tom. Pour moi aussi une belle entrée dans le monde de PA. 

arlette 03/11/2008 22:06

J'ai bien aimé cette folie de Brooklyn où l'amitié et l'amour ont une place de choix . Merci de ton passage surtout tu es mon 1400 commentaire , un grand merci pour ta fidélité!

sylire 02/11/2008 19:27

Quel beau billet enthousiaste ! Je suis ravie que tu aies passé un aussi bon moment avec cette lecture.

Karine :) 02/11/2008 16:39

Comme toi, j'ai beaucoup aimé ce livre!  Avec juste ce qu'il faut d'optimisme!

Florinette 02/11/2008 11:38

Si tu ne l'as pas déjà lu, je te conseille "La nuit de l'oracle" un de mes préférés de l'auteur. Bon dimanche Martine !