La Maison de l'écrivain

Publié le par Martine

 
Retour aux livres aujourd'hui (et de la pluie par la même occasion ;o( avec ce recueil de nouvelles tendre et émouvant de Anne Poiré paru dans la collection Traverses des éditions D'un Noir Si Bleu.
Sous-titrée "et autres trésors d'enfance", cette Maison de l'écrivain est celle où tout un chacun aimerait vivre tellement la quiétude, la confiance et la tendresse y sont omniprésentes.
Quiétude d'un foyer paisible où le temps passe sans avoir l'air d'y toucher.
La confiance pour ce qu'elle apporte d'assurance contenue et de rayonnement intérieur à qui la ressent ou n'a pas peur de la partager avec autrui.
Et la tendresse. Ah! la tendresse! Ce sentiment unique qui, lorsqu'il se pose sur nous, nous permet de voir le monde dans ce qu'il a de plus beau et de plus enthousiasmant. Cette tendresse, ténue, qui peut vaciller à tout moment, on la ressent dans chaque mot, chaque phrase, chacun des dix textes que nous propose Anne Poiré.
Ce recueil a pour thème commun l'enfance. Au sein d'une famille nombreuse. A l'abri (?) d'une relation gémellaire ou dans la solitude d'une enfance unique.
Maniant tour à tour l'humour, la poésie, la gravité ou la cocasserie, Anne Poiré nous entraîne dans des univers chauds, colorés, aux odeurs multipliées dont on sort ragaillardis, et même grandis, et dans lesquels on aimerait bien (aussi) rester le plus longtemps possible.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

didime 28/10/2008 08:23

j'ai 2minutes pour répondre à mes messages et avant le bain du matin...bizzz à+

Vanes135 27/10/2008 17:39

il a l'air intéressant bises Martine