Confession d'Adrien le colporteur

Publié le


Dans son nouveau roman paru aux Presses de la Cité dans la collection Terres de France, Elise Fisher nous invite à la rencontre d'Adrien Mangin, colporteur dans cette belle région des Vosges. Un homme brave et généreux dont le destin hors du commun nous fait traverser le 19ème siècle.
Alors que lui se voyait artiste, sa mère aurait préféré le voir entrer en religion. Pourtant c'est dans une imprimerie d'Epinal qu'il fait son apprentissage. Chez Jean-Charles Pellerin, son employeur, il découvre les secrets de fabrication des fameuses images d'Epinal, tour à tour pieuses, historiques ou comiques et dont la renommée n'est plus à faire.
Amoureux de Rose depuis son plus jeune âge, Adrien voit un bel avenir se profiler devant lui. Rose est enceinte. Ils vont se marier quand tout bascule. Pour défendre l'honneur de sa belle, Adrien commet un acte irréparable et il doit fuir. M. Pellerin qui l'a pris en amitié prend alors le risque de l'aider et lui offre une place de colporteur. Plus question pour lui de rêver, il devient "chamagnon", un colporteur de Lorraine.
Aux côtés d'Adrien, on commence alors un long et beau voyage rythmé par ses haltes dans les villages où les paysans, et surtout leurs femmes, attendent son passage avec impatience. Avec lui, c'est tout un monde nouveau qui s'ouvre à nous. La vie à la campagne avec ses rituels et ses traditions quasi ancestrales mais aussi la bonté et la générosité de ces hommes qui parlent avec leur coeur. En même temps, grâce à une documentation des plus poussées, Elise Fisher nous apprend la fabrication de ces images d'Epinal, leur histoire connue ou cachée. Sans oublier ces paysages qui défilent sous nos yeux: la Lorraine bien sûr chère au coeur de l'auteur mais aussi l'Alsace, la Franche-Comté, la Suisse même! Aucune route ne retient Adrien. Fuyant sans cesse, rongé par la culpabilité et le chagrin, à la recherche d'une paix intérieure qui ne viendra pas, Adrien le colporteur marche et marche encore, s'éloignant pas à pas de tous ceux qui lui sont chers mais en gardant toujours le sourire et l'espoir d'un retour... impossible.

Livre lu pour mon challenge ABC lettre F.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

nicolbrod39 13/08/2013 19:11


tu vois, j'avais déjà reposé ma question en décembre 2012 .... tu n'avais pas dû voir !

Martine 14/08/2013 15:34



Effectivement je n'en ai pas souvenir... Je suis vraiment désolée, chère Nicole.



Nicole 21/12/2012 11:54


Toujours inscrite pour celui-ci, où en est-il ?

Mireille 27/07/2010 08:12



bonjour Martine,


J'ai toujours en ma possession le livre voyageur "les confession d'adrien le colporteur". J' aimerai bien lui faire poursuivre sa périgrination mais n'ayant pas d'adresse, je me retrouve bien
embêtée.


Pourrriez vous me la transmettre ou me dire ce que je dois faire ?


Par avance merci


Mireille



Moi-Et tout ce qui va avec 03/01/2009 19:33

Je voudrais lire votre réponse concernant Elise Fischer mais je ne peux pas un encas publicitaire s'affiche et impossible de le fermer je vous laisse mon email.Merci

Chantal 29/12/2008 21:04

Bonjour,Je découvre votre blog et je pense que nous avons des goûts communs en lecture. Elise Fischer fait partie des auteurs que j'adore lire déjà 5 livres lus de cet auteur, par contre celui dont vous parlez pas encore mais cela se saurait tarder.Je repasserai sur votre blog il m'inspire.Bonne soirée à vousAmicalement

Martine 30/12/2008 11:13


@ Chantal: Goût commun vérifié pour Elise Fisher! Si vous voulez vous inscrire au livre voyageur, c'est encore possible! Dites-le moi et je vous inscris! Plus il sera
lu, mieux ce sera! Je vais aussi aller visiter votre blog! Merci et bonne journée!