Petit bonheur perso!

Publié le

Je vais sans doute vous paraitre très égoïste mais lorsque, à midi, Romain nous a annoncé que finalement il n'avait sa chambre d'étudiant que le 1er octobre prochain et qu'il ne partirait qu'à ce moment-là, j'ai été extrêmement soulagée! Comme si un poids énorme s'enlevait de sur mes épaules! 
Initialement il devait partir pour Heidelberg lundi sans point de chute, ni lieu d'accueil et avec pour premier objectif de rapidement se trouver une chambre chez l'habitant ou dans un foyer pour étudiants. Je ne vous cache pas que le fait de l'imaginer seul dans cette grande ville à l'étranger et qu'il n'y ait aucun endroit pour se loger m'inquiétait au plus haut point et m'a valu depuis quelques semaines plusieurs nuits d'insomnie et d'angoisse.
 Je suis, nous sommes son père et moi, très fiers de son parcours scolaire puis étudiant et de tout ce qu'il se donne la peine de réaliser. Cette ambition qu'il a de faire une carrière à l'européenne même si peut-être il devra la revoir à la baisse est source pour nous d'une grande satisfaction familiale. Mais son départ, il est le premier de nos cinq enfants à "quitter le nid", n'est pas facile à vivre même si nous savons pertinemment que c'est "dans l'ordre des choses"! 
Ces quelques jours supplémentaires à profiter de sa présence ajoutés au fait que nous sommes rassurés quant à son installation devraient, je l'espère, nous permettre de passer ce cap plus en douceur! 
Je n'en suis pas vraiment certaine et, égoïstement, je le regarde encore un peu, prêt à prendre son envol, à partir vivre la vie qu'il s'est choisie...

Publié dans un peu de moi

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bool 14/09/2007 11:26

Je ne suis pas maman mais je peux imaginer combien il est dur pour des parents de laisser ses petits quitter le nid un jour...Profite-bien de la présence de Romain encore un peu Martine :-)Gros bisous,Bool

MarcaTh 12/09/2007 20:09

Courage, Mazrtine, les parents grandissent autant que les enfants qui prennent leur envol! Une étape pas facile mais qui ouvre tant de nouveaux horizons...

Vanes135 12/09/2007 19:41

Ca se comprends, les miens sont encore petits mais je les vois pas partir de la maison , j'angoisse déjà à l'idée que dans qq années ma grande ira au collège ! bisous Martine